Tu habites à Jurbise et tu es fan de Pokémon Go? Ne sors pas y jouer la nuit, tu pourrais avoir une amende 

Tu habites à Jurbise et tu es fan de Pokémon Go? Ne sors pas y jouer la nuit, tu pourrais avoir une amende 

Jacqueline Galant n’a pas l’air d’aimer Pokémon Go. La bourgmestre de Jurbise a interdit les rassemblements de plus de 10 personnes entre 22h et 6h dans certaines zones de sa commune. L’interdiction a commencé ce samedi 24 septembre et devrait durer jusqu’au 24 décembre 2016. Cette interdiction concerne des lieux où les habitants s’étaient plaints de tapage nocturne. 

L’ancienne ministre fédérale de la Mobilité Jacqueline Galant est de retour avec une loi en apparence loufoque. Dorénavant, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits dans la commune de Jurbise. Mais pourquoi un tel couvre-feu: la ville de Jurbise est-en guerre? des hordes de zombies arpentent les rues jurbisoises dès la nuit tombée?

Non, ce qui inquiète la bourgmestre Galant, ce sont les dresseurs de Pokémons qui se rassemblent sur la place d’Erbaut ou dans la rue du Centenaire et ses alentours. Le jeu serait un danger pour les citoyens de Jurbise. Du coup, ceux qui ne respectent pas cet arrêté “seront susceptibles d’être punis des peines de police réglementaires ou des amendes administratives.”

Trois Pokéstops

Sur la place d’Erbaut, on trouverait trois Pokéstops, ce qui serait assez rare dans la région. Et autour de ces Pokéstops, on trouverait régulièrement des Pokémons spéciaux. La zone étant souvent occupée par des joueurs et ce, jusqu’à des heures tardives, les habitants ont fini par se plaindre. Et Galant a sévi.

L’arrêté est entré en vigueur le 24 septembre, soit samedi passé, et il tiendra jusqu’au 24 décembre 2016. Dans cet arrêté, il est indiqué que les rassemblements sont interdits, “sauf dérogation accordée par le Collège communal.”

Articles sponsorisés