TikTok n’est plus disponible à Hong Kong suite à la loi sur la sécurité nationale

Isopix

À Hong Kong, TikTok ne sera plus disponible sur le Google Play Store l’App Store d’Apple. C’est l’application elle-même qui l’a annoncé. La cause? La nouvelle loi sur la sécurité nationale appliquée sur le territoire par Pékin.

Cette nouvelle loi chinoise appliquée sur le territoire semi-autonome de Hong Kong a d’énormes conséquences pour la population. Par exemple, toute action revendiquant ou encourageant l’indépendance de Hong Kong peut être sévèrement punie par la Chine et mener au tribunal.

Sécurité des utilisateurs

Douyin

TikTok a donc décidé de se retirer de Hong Kong, il n’est désormais plus possible de télécharger l’application dans cette région du monde. Selon la plateforme de partage de vidéo, c’est une mesure de sécurité pour protéger les utilisateurs. D’autre part, de grands réseaux sociaux et autres plateformes comme Facebook, Twitter ou WhatsApp ont déjà annoncé qu’ils ne partageraient plus leurs données avec les autorités de Hong Kong.

D’ailleurs toutes les applications citées ci-dessus sont interdites en Chine mais autorisées à Hong Kong. Mais la nouvelle loi de sécurité punit toutes les activités que la Chine considère comme subversives, séparatistes ou terroristes. Même si elles ont lieu à l’étranger.

TikTok

Mais contrairement aux autres réseaux sociaux, TikTok a pris une décision bien plus drastique en se retirant complètement du marché hongkongais. De cette manière, TikTok s’assure d’éviter des ennuis à ses utilisateurs. De plus, l’application assure qu’elle n’a jamais partagé de données avec le gouvernement chinois, mais elle ne sait pas si elle pourra continuer ainsi avec la nouvelle loi chinoise sur la sécurité. C’est pourquoi la suppression de l’application semblait être la meilleure solution.

Le marché à Hong Kong n’est pas vraiment important, avec environ 150 000 utilisateurs. Contrairement aux autres plateformes de médias sociaux, TikTok est disponible en Chine. Mais la majorité des Chinois utilise une autre version de l’app appelée Douyin.

Articles sponsorisés