Robert Pattinson est le nouveau Batman, qu’on le veuille ou non

Robert Pattinson est le nouveau Batman, qu’on le veuille ou non

La sentence est irrévocable: Robert Pattinson a signé ses contrats aujourd’hui.

En soi, un vampire est sensé pouvoir se transformer en chauve-souris. Pas dans la trilogie Twilight qui a ébranlé une génération de pré-adolescentes il y a quelques années, mais on peut toujours se dire ça pour justifier le choix de Matt Reeves, réalisateur du prochain Batman, de caster Robert Pattinson dans le rôle principal (une info Variety).

On va pas faire – trop – de vannes à propos de Twilight, promis. Mais ce choix de casting demeure déroutant. Oui, Robert Pattinson a su prouver que son jeu d’acteur ne se résumait pas à un vampire toxique qui brille au soleil, mais son prochain rôle suscite bien des débats sur Internet. On en parlait déjà quand il était seulement sur la shortlist du réalisateur, mais cette fois-ci, la sentence est finale et irrévocable: Robert Pattinson sera le prochain Batman.

Internet, laisse sa chance à Robert

Relativisons: même avec un acteur aussi bon que George Clooney, on a réussi à nous faire un Batman très bancal, trop cartoon, et au final considéré comme le pire de la saga avec un score de 11% sur Rotten Tomatoes. Peut-être que quelque part, un réalisateur comme Matt Reeves, qui a réussi à sortir des films d’action très bien reçus comme la saga des origines La Planète des Singes sera capable de nous faire oublier le Edward qui se cache au fond de Robert.

Ou peut-être qu’Internet va s’emballer et essayer de lancer une pétition pour empêcher Pattinson de jouer un rôle pour lequel il a été engagé. Après tout, depuis le Sonicgate, tout est possible à Hollywood. Dans tous les cas, la production du film débute cet été.

Articles sponsorisés