Pokémon Bouclier et Epée: voici tout ce que l’on sait

Pokémon Bouclier et Epée: voici tout ce que l’on sait

Ce mercredi, on a eu droit à une nouvelle édition du Nintendo Direct. C’était évidemment l’occasion d’en dire plus sur Pokémon Epée et Bouclier qui sortiront en novembre prochain sur Nintendo Switch. Voici tout ce que l’on sait déjà sur cette nouvelle génération de Pokémon. 

Après un Pokémon Let’s Go Pikachu (et Evoli) en mode Pokémon GO, Game Freak et Nintendo reviennent enfin aux bases avec une toute nouvelle génération de créatures à capturer et un jeu qui respectera les codes instaurés par Pokémon Bleu et Rouge sortis en 1996 au Japon. Ce mercredi, Nintendo a dévoilé de nouvelles images et a présenté quelques nouveautés de Pokémon Epée et Bouclier, les deux jeux de la 8ème génération de Pokémon qui sortiront le 15 novembre 2019. Voici tout ce que l’on sait.

Un Pokémon aux allures de Zelda

La première chose qui saute aux yeux en regardant les images et vidéos publiées par Nintendo, c’est son design graphique. N’y allons pas par quatre chemins: le jeu est beau, voire très beau, pour la Nintendo Switch. D’ailleurs, on ne peut s’empêcher de faire la comparaison avec le superbe Zelda: Breath of the Wild. On voit en effet de belles étendues d’herbes, des lacs, montagnes et déserts où vivent paisiblement des Pokémon. Premier enseignement: les Pokémon seront visibles sur la map comme dans Pokémon Let’s Go mais il y aura toujours le système de hautes herbes que l’on connait si bien.

Par contre, il est très peu probable que le jeu soit un véritable open world où le joueur peut se déplacer librement et aller où il veut quand il veut. Cela semble impossible car le système de progression du jeu est complètement incompatible avec le monde ouvert. Eh oui: il y aura toujours le système d’arènes à battre avant d’aller affronter la ligue Pokémon. Or, il est obligatoire d’affronter les arènes dans le bon ordre pour ne pas se faire démonter en allant affronter le champion de la huitième arène avec des Pokémon niveau 10. Le système de routes à traverser et de villes à visiter sera probablement toujours d’actualité, comme dans tous les autres jeux de la franchise.

Dynamax

Dans Pokémon X et Y, on découvrait un nouveau concept: la Mega-Evolution. En gros, cela permettait de faire évoluer un Pokémon qui a déjà atteint sa dernière forme, lui conférant un gros boost de statistiques et même un changement de type pendant un combat. Pourquoi pas. Dans Pokémon Soleil et Lune, ils nous ont rajouté les attaques Z, des attaques surpuissantes utilisables une fois par combat. On se disait qu’ils allaient s’arrêter là, mais non!

Dans Pokémon Epée et Bouclier on aura donc droit aux Dynamax! En gros, il s’agit d’une forme améliorée des Pokémon: ils deviennent ainsi gigantesques et jouissent d’un boost de statistiques démentiel. Cette forme ne durera que trois tours en combat et donnera lieu à des combats spectaculaires. Il sera même possible de réaliser des raids entre potes pour aller battre ou capturer des Pokémon Dynamax. On ne sait pas si les Mega-evolutions et les attaques Z seront également présentes dans ces nouveaux jeux mais si c’est le cas, cela annonce du grand n’importe quoi, surtout lors des matchs en ligne entre les joueurs.

On a un peu l’impression que Game Freak est en manque d’idées pour renouveler le système de combats et mise clairement sur la surenchère. Mais bon attendons de voir ce qu’il en sera vraiment mais cela n’augure rien de bon pour les fans de combats stratégiques.

Nouveaux Pokémon

Bon, c’est quand même ça le plus important au final: les nouveaux Pokémon. Ce n’est pas vraiment la folie puisqu’on a pu apercevoir que 4 ou 5 nouvelles bestioles. On a donc droit à Moumouton, un mouton pas vraiment original mais mignon, une jolie fleur appelée Tournicoton, Torgamord la tortue à la mâchoire proéminente, le badass pokémon vol Corvaillus et enfin Blancoton, un pokémon plante que l’on aperçoit en version Dynamax.

On te laisse te faire ton propre avis sur ces nouvelles bestioles dont on ne sait pas encore grand chose si ce n’est que Moumouton ressemble un peu trop à Wattouat de la deuxième génération.

Pokémon légendaires

À chaque jeu Pokémon ses légendaires. Epée et Bouclier ne dérogent pas à la règle et offriront au moins deux nouveau Pokémon légendaires. Cette fois-ci, Game Freak a choisi deux loups (ou deux chiens?), l’un armé d’une épée et l’autre d’un bouclier. On connait déjà leur nom: Zacian et Zamazenta. Eeeeet…c’est tout. Pas d’autre information à leur sujet.

Maître et rival

Là où Game Freak a surpris, c’est en présentant déjà le maître de la Ligue Pokémon des nouveaux jeux: Tarak. Il est décrit comme étant un dresseur n’ayant jamais connu le goût de la défaite et ce sera aux joueurs de lui fait découvrir tout ça. Tarak semble toujours être accompagné de son Dracaufeu, prépare donc ton Pokémon eau ou électrique.

On nous présente aussi Nabil, le frère de Tarak et notre rival tout au long du jeu. Comme dans tous les jeux, il sera notre voisin et fera tout pour être plus que nous sans jamais y arriver bien sûr. Là où ça devient bizarre c’est que les deux frères s’appellent Tarak et Nabil…Ça ne te fait penser à rien? Même pas à Tarik et Nabil, les deux frères de PNL?

On a aussi pu découvrir le professeur Magnolia aka le Professeur Chen de la 8ème génération, et son assistante Sonya. Et enfin, on aperçoit Percy, le champion de l’arène plante qu’il faudra un jour ou l’autre terrasser.

Tu peux tout revoir en vidéo ici

Pour conclure, le jeu sera disponible dès le 15 novembre prochain sur Nintendo Switch

Articles sponsorisés