Pas invité, Banksy s’infiltre et expose incognito à Venise pour la biennale et se fait virer aussitôt

Pas invité, Banksy s’infiltre et expose incognito à Venise pour la biennale et se fait virer aussitôt

En ce moment, c’est ce qu’on appelle la biennale à Venise, un évènement culturel majeur en Italie et en Europe plus globalement. Pourtant, le street-artiste Banksy n’y a pas été convié. Qu’à cela ne tienne, il s’est invité lui-même en exposant une de ses oeuvres mais pas pendant longtemps…

On dirait que le street-artiste le plus connu du monde Banksy a plutôt mal pris de ne pas avoir été invité à la biennale de Venise. Alors, il a pris ses clics et ses clacs et s’est invité lui-même dans la cité italienne. Il s’est donc pointé sur la magnifique place Saint-Marc avec son barda et a explosé sa toute nouvelle oeuvre: un immense paquebot de croisière en plein centre de Venise entouré par des gondoles, le tout constitué de neuf tableaux différents. Une façon explicite de dénoncer le tourisme de masse qui ruine la ville année après année.

Mais cette incursion audacieuse sur la place n’a pas duré bien longtemps puisque l’artiste ne disposait pas d’autorisation pour exposer son oeuvre. Intervention de la police, quelques mots glissés en anglais avec un accent italien délicieux et le voilà parti la queue entre les jambes. Heureusement, quelques passants ont pu admirer son oeuvre et certains avaient l’air de très bien l’apprécier. Dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, Banksy dévoila à ses followers son périple et en guise de conclusion, on aperçoit un énorme paquebot de croisière amarré au port, exactement comme dans son oeuvre, la boucle est bouclée, son travail à Venise est terminé. Bien joué.

Voici le périple de Banksy en vidéo

Articles sponsorisés