Obscénités, cruauté, humiliation, Bridget Jones pousse un violent coup de gueule contre la presse people

Obscénités, cruauté, humiliation, Bridget Jones pousse un violent coup de gueule contre la presse people

On avait tous été estomaqué quand on avait vu Renée Zellweger, alias Bridget Jones, sur le tapis aux Hollywood Awards en octobre 2014. Elle était juste méconnaissable. Elle vient de poster une lettre dans le Huffington Post pour dénoncer le harcèlement dont elle est victime depuis sa transformation. Obscénités, cruauté, humiliation, l’actrice ne mâche pas ses mots.

Depuis son apparition aux Hollywood Awards en octobre 2014, Renée Zellweger fait beaucoup parler d’elle. Exit notre Bridget Jones adorée, quand on l’a vu sur le tapis ce jour-là, Renée Zellweger était juste méconnaissable. Tout le monde s’est dit qu’elle avait un peu forcé sur le bistouri. Et la presse ne l’a pas épargnée. Aujourd’hui, l’actrice poste une lettre dans le Huffington Post. Elle espère que ça reclappera le bec à ses détracteurs une bonne foi pour toute et qu’elle arrêtera d’être harcelée.

Des véritables vautours

Renée Zellweger n’épargne pas la presse people qu’elle présente comme de véritables vautours: “En octobre 2014, un journal à scandale a écrit que je m’étais probablement fait refaire les yeux. Ça n’avait pas d’importance. Ce n’était qu’un article parmi d’autres dans la montagne d’obscénités que génèrent quotidiennement ce genre de magazines, avec leurs titres racoleurs. Un de ces articles rédigés par des personnes qui, retranchées derrière l’anonymat de leur clavier, font preuve de cruauté”.

Renée Zellweger a voulu conserver sa vie privée, c’est pour cette raison qu’elle n’a pas parlé de son opération de chirurgie. Mais à défaut d’informations, la presse s’est mise à inventer les raisons de son changement physique. Ces rumeurs l’ont extrêmement blessée. Elle parle même d’humiliation: “Le journalisme de caniveau profite du chaos qu’il engendre pour s’immiscer dans la vie des gens et les humilier, en ne présentant qu’une partie de la vérité supposée”.

GettyImages

Elle reconnait avoir subi une chirurgie esthétique autour des yeux

Pour mettre fin une bonne fois pour toute aux différentes rumeurs, Renée Zellweger revient pour la première fois sur sa chirurgie esthétique: elle a bien subi une opération esthétique autour des yeux mais c’est tout: “Ça ne regarde personne d’autre moi, mais j’ai effectivement décidé de modifier mon visage et de subir une opération de chirurgie esthétique autour des yeux”.

Elle dénonce la pression que subissent les femmes, qui doivent toujours paraître jeunes et en forme mais sans pour autant avoir recours à une quelconque opération: “On sait bien que la valeur d’une femme se mesure traditionnellement à l’aune de son apparence physique. Bien que nous en soyons venus à reconnaître l’importance de la participation des femmes dans le succès d’une société, et que nous considérions comme allant de soi qu’elles accèdent à des postes d’influence et de visibilité, il y a toujours deux poids, deux mesures.”

Bien dit Renée.

Articles sponsorisés