Netflix le répète: jamais de pub sur la plateforme, promis juré

Netflix

Beaucoup de clients de Netflix pensaient que ce n’était qu’une question de temps avant que les publicités s’invitent sur la plateforme. Netflix a tenu à assurer le contraire par le biais d’un communiqué.

Il y a environ un an, des rumeurs couraient et annonçaient que des pubs pouvaient débarquer sur Netflix entre deux épisodes de ta série préférée. Netflix, par le biais de son CEO Reed Hastings, a tenu à mettre les points sur les “i”: les pubs ne seront JAMAIS ajoutées à la plateforme.

“Si vous voyez des médias qui spéculent sur le fait que l’on se dirigerait vers de l’ajout de publicité, vous pouvez être assurés que c’est faux” a ainsi déclaré le CEO, qui utilise pour la première des mots forts qui ne laissent aucune place aux ambiguïtés.

Comme HBO, notre modèle est sans publicité. Cela reste une partie très importante de ce que notre marque propose (…) Nous pensons que nous aurons plus de valeur sur le long terme si nous restons en dehors de la concurrence publicitaire, et en nous focalisant sur la bataille pour satisfaire les spectateurs. 

Reed Hastings, CEO de Netflix

De nouveaux concurrent sans pub

Et puis Netflix n’a pas vraiment le choix car cette année 2019 est capitale. En effet, de nouveaux concurrents vont arriver, ou sont déjà arrivés, sur le marché du streaming à la demande: Disney, Apple, WarnerMedia et même NBCUniversal. Tous ces concurrents utiliseront le même modèle: celui sans pub.

Alors Netflix est un peu forcé de suivre la marche si il ne veut pas perdre des clients qui seront sans doute vite lassés par les réclames.

D’ailleurs, la plateforme a perdu pour la première fois de son histoire des clients aux États-Unis. C’est un choix fort car la plateforme fait ainsi une croix sur des revenus faramineux alors qu’elle s’endette par milliards en finançant elle-même son propre contenu. Et surtout, Netflix est la plateforme qui propose les tarifs les plus élevés. Ajouter de la pub reviendrait donc à se tirer un missile dans le pied.

De la pub cachée

Mais même si la publicité n’apparait pas entre les épisodes ou sur la page d’accueil du service, on en trouve tout de même dans les épisodes eux-mêmes. Netflix a d’ailleurs signé un nouveau partenariat avec Coca-Cola et Burger King, on a pu s’en apercevoir dans la dernière saison de Stranger Things.

Mais les revenus de ces partenariats sont dérisoires par rapport à l’argent généré par les abonnements, la source de revenus principale du service. Lors d’une réunion avec les actionnaires, Reed Hastings annonçait qu’il comptait bien attendre les 5 milliards de chiffre d’affaires en 2019.

“Nous voulons garder cette courbe ascendante d’abonnés et ne pas nous laisser distraire par des sources alternatives de revenus, qui n’ont pas de sens lorsque l’on grossit déjà de 5 milliards par an”, précise le CEO. Avant d’ajouter: Notre focus principal, lorsque l’on crée ces partenariats avec des marques, c’est que cela crée surtout une ‘énergie’ Stranger Things, et qu’encore plus de gens aient envie de rejoindre Netflix pour suivre la série.” Alors de la pub, non. Du placement de produit, à fond.

Articles sponsorisés