Left Right
scrollTop top

Même après cinq opus, Mission Impossible arrive encore en tête du box-office aux États-Unis


Même après cinq opus, Mission Impossible arrive encore en tête du box-office aux États-Unis

Tom Cruise est vieux, les scénarios se ressemblent, la recette est la même et pourtant Mission Impossible attire toujours autant de spectateurs. Ce week-end, le film d’action a battu des records d’audience et a réalisé le meilleur démarrage de toute la série aux États-Unis.

Visuellement, Tom Cruise semble insensible au passage des années. À 56 ans, le mec a toujours une gueule de trentenaire et il continue de faire croire qu’il est capable de sauter d’un immeuble à l’autre après avoir fait des pirouettes pendu à un hélico.

Et c’est la même chose pour Mission Impossible. La saga ne semble pas comprendre que le temps passe: elle revient chaque fois avec cette même insistance, cette même musique et ses scénarios identiques (retrouver une arme volée par des méchants). Et comme pour Tom Cruise, les fans continuent d’aller le voir. Ce week-end, Mission Impossible: Fallout a cartonné dans les salles américaines, réalisant le meilleur score de démarrage de toute la série.

61,5 millions de dollars

Réalisé par Christopher McQuarrie, Fallout a fait 61,5 millions de dollars d’entrées (environ 57,2 millions d’euros) rien qu’aux États-Unis et au Canada. Si l’on compare ce chiffre aux précédents volets de la série, c’est un record. L’épisode 4, par exemple, n’avait fait que 12 millions de dollars d’entrées (environ 10,2 millions d’euros).

Et ce n’est pas tout: les aventures d’Etan Hunt sont arrivés en première place du box-office américain, devançant Mamma Mia (deuxième week-end, 15 millions d’entrées) et The Equalizer 2 (14 millions d’entrées). Pas mal pour une série qui existe déjà depuis 22 ans.

En Belgique, Fallout sort officiellement en salle le mercredi 1er août

Mission Impossible: Fallout

Ces articles pourraient aussi vous intéresser…