Les pieds enfin sur Terre après Game of Thrones, Kit Harington nous fait une petite dépression et part en désintox

Les pieds enfin sur Terre après Game of Thrones, Kit Harington nous fait une petite dépression et part en désintox

La fin de Game of Thrones est compliquée pour tout le monde, y compris pour Kit Harington, l’interprète de Jon Snow. L’acteur britannique est en effet parti se refaire une santé dans un centre de désintoxication, lui qui a du mal à vivre la fin de la série. Il faut dire que vu le destin de son personnage, on peut le comprendre. 

Suite à la fin de la série Game of Thrones, Kit Harington est en pleine gueule de bois. Celle qui te cloue au lit les rideaux tirés avec 2 bouteilles d’eau d’1,5L pour tenir. Visiblement, l’acteur vit mal la fin de cette partie capitale de sa vie. C’est ce qu’annonce le New York Post qui assure que l’acteur britannique a récemment été admis dans un centre de désintoxication américain.

Enfin récemment oui et non puisqu’il y est déjà depuis environ un mois! Il séjourne donc dans le centre Privé-Swiss, située dans le Connecticut. Une clinique qui a déjà fait ses preuves puisque Selena Gomez y avait déjà posé ses valises en 2018.

Alcool et stress

Quand on parlait de gueule de bois, ce n’était pas un hasard. En effet, ce bon vieux Jon Snow a sombré dans l’alcool après son retour au delà du mur. Il a donc été admis dans la clinique à cause du stress, de l’épuisement mais aussi et surtout pour soigner son alcoolisme. Et pour 107.000 euros la thérapie, ça a intérêt à marcher pour lui!

Tout est fait pour en tout cas: l’acteur bénéficie d’une aide psychiatrique, il pratique la méditation et il suit une thérapie cognitivo-comportementale. Un de ses proches raconte, toujours pour le New York Post, que la fin de la série a provoqué chez lui une forme de crise existentielle: « Il s’est rendu compte que ça y est, c’est la fin. Ils avaient travaillé tellement dur pendant tant d’années. Il s’est demandé : ‘Et après?' » Et ce même si l’acteur a déjà joué dans d’autres films en parallèle de la série.

Et visiblement, Harington est quelqu’un d’assez sensible voir fragile. En effet, il avait avoué avoir suivi une thérapie lorsque Jon Snow s’était fait assassiner à la fin de la saison 5. En fait, on a l’impression que Jon Snow et Kit Harington ne font qu’un (la preuve dans le tweet ci-contre) et c’est une preuve de la force de la série et de ses personnages.

Articles sponsorisés