“Les femmes ont besoin de deux fois plus de toilettes publiques que les hommes”

“Les femmes ont besoin de deux fois plus de toilettes publiques que les hommes”

Toujours l’impression qu’il y a une queue infinie devant les toilettes des femmes alors que les hommes rentrent et sortent tranquillement de leur petit coin? D’après un rapport de la Royal Society for Public Health (RSPH), à partir de maintenant il devrait y avoir deux fois plus de toilettes pour femmes que pour hommes. 

Qui ne s’est jamais laissée tenter à se glisser dans les toilettes des hommes parce que l’envie se faisait trop pressante et qu’il y avait clairement trop de monde chez les femmes? D’après le rapport “Taking The Piss” de la RSPH, le Royaume Uni a urgemment besoin d’investir dans les toilettes publiques, en particulier les toilettes pour femmes.

C’est pour votre santé

Dans certaines régions des Etats-Unis et du Canada, c’est déjà le cas: pour une toilette chez les hommes, il y a deux toilettes chez les femmes. Le rapport anglais, nommé Taking The Piss, est inquiet de la pénurie de toilettes publiques au Royaume-Uni. Une personne sur cinq ne sort pas de chez elle autant qu’elle le souhaiterait, en raison de l’incertitude de trouver des toilettes. L’année dernière, le gouvernement a fermé 700 toilettes publiques. 74% des 2089 personnes interviewées ont déclaré qu’il n’y a pas assez de toilettes dans leur quartier.

Avoir suffisamment de toilettes publiques est très important pour les personnes avec des besoins spécifiques, comme les personnes qui souffrent de diabète ou de troubles intestinaux. De ceux-ci, 43% admettent sortir moins souvent que ce qu’ils aimeraient, à cause du manque de toilettes, et 56% ont déclaré se déshydrater volontairement, ce qui peut avoir de graves conséquences sur leur santé.

Des différences anatomiques

Mais pourquoi devrait-il y avoir deux fois plus de toilettes pour femmes que pour hommes? D’après le rapport: “les femmes devraient avoir deux fois plus de toilettes que les hommes parce que ça prend plus de temps pour une femme de se soulager. Deux possibilités à cela: les vêtements et les règles. Il y a aussi des différences anatomiques qui font que ça prend plus de temps pour une femme.”

D’après le rapport, le nombre de toilettes pourrait aussi avoir un impact sur l’obésité. Les personnes âgées sont aussi touchée par le manque de toilettes, et sont moins actives à cause de cela, par peur de ne pas trouver un petit coin là où elles se rendent. “Même si elles ne sont pas souvent remarquées, les toilettes publiques sont une part extrêmement importante et nécessaire à n’importe quel partie de l’environnement urbain”, a déclaré Tony Rheinberg, responsable santé, commercial et marketing de l’entreprise de salles de bain Armitage Shanks, à CNN. “C’est rendu clair avec cette étude. On voit que le manque de toilettes publiques peut avoir un impact majeur sur la santé publique et le bien-être.”

EPA

Articles sponsorisés