Le dernier hit de BTS rapporte 1,2 milliard d’euros à la Corée du Sud

EPA

Le groupe de K-pop BTS bat un record avec la sortie de sa nouvelle chanson, Dynamite. Le ministère sud-coréen de la Culture, des Sports et du Tourisme a annoncé que le tube avait rapporté plus de 1.700 milliards de won (1,2 milliard d’euros) à l’industrie sud-coréenne.

Dynamite, la dernière chanson de BTS (abréviation de Bangtan Sonyeondan, qui signifie ‘Boys scouts imperméables aux Balles’), est un succès. Le morceau comptabilise déjà trois Guinness World Records. Il est aussi arrivé à la première place du top 100 en Asie et à la première place du Billboard US Hot 100.

1,7 trilliard de won

En attirant les touristes et en permettant la visibilité de marques sud-coréennes à l’étranger, le groupe est devenu un véritable atout économique pour le pays. Le gouvernement sud-coréen a déclaré que ce succès s’était traduit par un impact économique de 1,7 trilliard de won. Le gouvernement s’attend aussi à ce que ce chiffre génère 1,23 trillion de won (880. 000 euros) dans le secteur manufacturier et 490 milliards de won supplémentaires en valeur ajoutée. 

Près de 8.000 nouveaux emplois pourraient aussi être créés. Cette estimation se base à la fois sur les revenus du label du groupe, Big Hit Entertainment, mais aussi sur les chiffres des douanes, les statistiques de la banque centrale et les données de Google Trend.

Les ventes mondiales du dernier tube de BTS  pourraient également générer 245,7 milliards de wons supplémentaires (175 millions d’euros). Enfin, l’exportation de biens de consommation, directement liée à la sortie de Dynamite, a rapporté 371,7 milliards de wons (264 millions d’euros) au pays. 

Sur ce total, 276,3 milliards de wons (197 millions d’euros) proviendraient des ventes de cosmétiques à l’étranger et 74,1 milliards de wons (52,7 millions d’euros) de l’alimentation.

Report du service militaire

En 2018 déjà, 800.000 touristes avaient choisi la Corée du Sud comme destination pour aller voir le groupe. Ce chiffre représentait alors plus de 7% du nombre total de visiteurs accueillis annuellement.

À l’époque, les exportations qui leur étaient associées, qu’il s’agisse de vêtements, de produits cosmétiques ou alimentaires, pesaient déjà plus d’un milliard d’euros.

Cette année, le groupe a dû annuler sa tournée mondiale en raison de l’épidémie, mais il y survivra sans problème. Le fait que BTS ait réussi à rassembler des milliards d’euros malgré la pandémie est un atout économique majeur pour la Corée du Sud. Le gouvernement a donc jugé opportun de permettre aux sept membres du BTS de reporter leur service militaire. En Corée du Sud, tout homme âgé de 18 à 28 ans doit en effet servir dans l’armée pendant au moins 21 mois. 

EPA-EFE/ETIENNE LAURENT

Pour les deuxaînés du groupe, Jin et Suga, cette échéance se rapproche. Voilà pourquoi le député sud-coréen Jeon Yong-gi a présenté un projet de loi dans lequel le BTS, mais aussi le célèbre joueur Faker, se verraient accorder un report de deux ans pour effectuer leur service militaire. Ainsi, les ‘trésors nationaux’ de la Corée auraient plus de temps pour développer leur carrière, mais pourraient aussi contribuer pendant deux années supplémentaires à l’économie sud-coréenne.

Articles sponsorisés