Jim Carrey ne se marre pas vraiment: il est accusé d’avoir fourni les médicaments utilisés par son ex pour se suicider

Jim Carrey ne se marre pas vraiment: il est accusé d’avoir fourni les médicaments utilisés par son ex pour se suicider

Sale histoire pour Jim Carrey. L’acteur américain est visé par une plainte: il est accusé d’avoir fourni les médicaments ayant causé la mort de sa petite amie Cathriona White, qui s’est suicidée l’année dernière. L’ex mari de Cathriona White assure que Jim Carrey “a utilisé son immense richesse et célébrité pour obtenir illégalement et distribuer des substances illégales et parfois mortelles”. Accusation que dément la star.

Presque un an jour pour jour après le suicide de sa petite amie Cathriona White (le 24 septembre 2015), c’est une nouvelle épreuve qui attend Jim Carrey. Celui-ci est accusé par l’ancien mari de Cathriona White: selon lui, c’est Jim Carrey qui aurait fourni les médicaments avec lesquelles elle s’est suicidé.

Le même anti-douleur que Prince

Dans cette plainte, relayée notamment par le site people TMZ, Jim Carrey est accusé d’avoir “utilisé son immense richesse et célébrité pour obtenir illégalement et distribuer des substances illégales et parfois mortelles”.

Selon cette plainte, l’acteur se serait fait prescrire ces médicaments très addictifs sous le faux nom d’Arthur King. Puis il les aurait fournis à sa petite amie tout en sachant qu’elle était “sujette à la dépression et avait précédemment tenté de mettre fin à ses jours”. Cathriona White s’est ensuite suicidé en ingérant de nombreux médicaments.

Les médecins ont notamment retrouvé des traces de d’Ambien (un puissant somnifère), Propranolol (un bêta-bloquant prescrit contre l’anxiété), et une “dose massive de Percocet”: le Percocet est l’anti-douleur ayant causé la mort de Prince, également après une overdose.

Elle “avait des problèmes depuis longtemps”

Toujours selon cette plainte, Jim Carrey aurait ensuite tenté de couvrir ses traces pour éviter d’être accusé d’avoir joué un rôle dans ce suicide. Aucun détail n’est donné à ce sujet. L’ancien mari de Cathriona White demande des dommages et intérêts et veut aussi un procès dans lequel Jim Carrey devrait s’expliquer.

Selon l’avocat de ce dernier, son ancienne petite amie aurait tout simplement “volé” une ordonnance médical de l’acteur. Jim Carrey a aussi réagi: il a expliqué à TMZ qu’il avait bien l’intention “de défendre son honneur”, ajoutant que son ex-petite amie “avait déjà problèmes depuis longtemps”, bien avant qu’ils soient ensemble.

Articles sponsorisés