Galt MacDermot, compositeur du célèbre « Let The Sunshine », est décédé cette nuit

Galt MacDermot, compositeur du célèbre « Let The Sunshine », est décédé cette nuit

Galt MacDermot, célèbre pour avoir composé la BO des comédies musicales « Hair » et « Les deux gentlemen de Vérone », est décédé lundi. La cause du décès n’a pas encore été confirmée. Il avait 89 ans et était un artiste immensément samplé dans le monde du hip-hop.

Vers la fin du film Hair, un quiproquo fait qu’un des personnages doit embarquer dans un avion militaire pour le Vietnam à la place d’un autre. Ses potes essaient de trouver un moyen d’empêcher ce départ mais c’est trop tard. Durant cette scène, des choeurs viennent chanter un hymne au soleil sur un groove funk entraînant. C’est le fameux morceau Let The Sunshine.

Celui-ci a été composé par Galt MacDermot, artiste canado-américain qui est à l’origine de quelques pépites musicales ayant marquées les époques, telles que Aquarius, Sodomy ou encore I Got Life, toutes présentes sur le film de Milos Forman de 1979. Lundi soir, MacDermot a quitté le monde des vivants. Il avait 89 ans. Les causes de sa mort sont encore inconnues, révèle The Hollywood Reporter.

Samplé

Une création qui revient souvent dans les oreilles des auditeurs attentifs mais que l’on n’associe pas forcément à MacDermot est Coffee Cold. Ce morceau a été samplé au moins 17 fois dans le rap. Handsome Boy Modeling School et Roisin Murphy, Dead Prez ou encore Gang Starr ont employé ce rythme coulant avec ce piano si flegmatique et reconnaissable.

Parmi les gros noms ayant samplé ses morceaux, on notera aussi la présence de Busta Rhymes, Run–D.M.C., DJ Vadim, Nas, LL Coo J, Snoop Dog, Mos Def, Nina Simone, Wax Tailor, J Dilla, Action Bronson ou encore Public Enemy. La plupart de ses morceaux ont aujourd’hui plus de 40 ans mais ils continuent de faire leur petit effet chez les mélomanes.

Articles sponsorisés