Fin des festivals et en manque de musique live? Les Tiny Desk Concerts vont sauver ton âme

Tiny Desk Concerts

Trop de gens ne connaissent pas les Tiny Desk Concerts et on doit remédier à ça. On t’explique pourquoi ce sont les meilleurs lives de YouTube, avec une petite sélection à la clé.

Fin des festivals. Les souvenirs de concert restent en tête et l’argent s’est envolé au cours des multiples festivals que tu as pu enchaîner. Le temps des pogos s’estompe et le retour à la réalité s’installe, comme la rentrée qui approche.

Tu mates des Colors pour satisfaire ton envie de performances live, mais ça finit par tourner en rond sur YouTube? Il est temps de te mettre aux NPR Tiny Desk Concerts.

La NPR, c’est la National Public Radio qui fédère les radios locales aux Etats-Unis. Ce service public produit un programme qu’il devient vital de connaître, tant il est de qualité: les Tiny Desk Concerts.

Adèle, Mac Miller, Anderson Paak, Jorja Smith, Lizzo, Tyler The Creator, T-Pain, Chance The Rapper, Tom Misch, Macklemore & Ryan Lewis, Alt-J, John Legend… Autant de noms et encore plus qui sont passés du côté du Tiny Desk de Bob Boiler, hôte de l’émission culte américaine All Songs Considered, qui a acquis le statut de découvreur de nouveaux talents aux USA.

Tiny Desk Origins

Basés à Washington, ces concerts sont nés d’une idée de Bob Boiler et le journaliste musical Stephen Thompson, frustrés d’avoir passé une soirée dans un bar à écouter un concert noyé par le bruit des conversations. L’émission All Songs Considered existait alors déjà, et ils se sont amusés à imaginer une ambiance plus intimiste avec un concert au bureau de Bob Boiler.

Trois semaines plus tard, Laura Gibson, chanteuse folk à la voix douce, se retrouvait à faire un live d’une quinzaine de minutes dans ce qui semble être un disquaire, dans une ambiance intimiste, avec un public de collègues curieux de la NPR. Nous sommes en 2009 et le premier Tiny Desk Concert est né.

Dix ans plus tard, les Tiny Desk Concerts sont devenus une référence si tu veux assister à une performance authentique d’artistes confirmés ou qui montent de plus en plus. Dans une interview donnée à Vox, Robin Hilton, co-host de l’émission All Songs Considered racontait la situation bancale de cette naissance: “On n’avait aucune idée de ce qu’on faisait. On peut remarquer que les étagères derrière Laura sont presque nues. On venait de les mettre pour accueillir tous les CDs qu’on reçoit. La qualité de la vidéo est assez brute… Bob avait mis ces caméras lui-même”.

C’est pourtant cette authenticité brute qui fait toute la beauté des Tiny Desk Concerts. La voix chevrotante de Laura Gibson n’était que l’annonce des multiples performances crues des Tiny Desk Concerts. Aujourd’hui, on en compte plus de 700 et toutes les semaines on en voit apparaître de nouvelles. Avec plus de deux milliards de vues cumulées, ils n’ont plus à prouver leur succès.

Trève de plaisanteries. Pour mieux comprendre l’essence des Tiny Desk Concerts, autant en regarder quelques-uns. On t’a fait une petite sélection pour remplir tes matins brumeux, après midi ensoleillées et soirées solitaires de musique sans détours. Oui, les Tiny Desk Concerts, ça pousse le lyrisme.

Lizzo, performance et feelgood

Lizzo est arrivée sur la scène pop américaine en trombe et risque de rester un bon bout de temps. En témoigne ce live de trois musiques où elle a tellement mis le feu que, chose rare, le public est filmé. Avec une voix puissante et une flûte inattendue (Vladimir Cauchemard es-tu là?), elle offre l’une des performances les plus impressionnantes des Tiny Desk.

Mac Miller, imperfection touchante

Mac Miller nous a quittés il y a presque un an. Derrière lui, il laisse une discographie marquante dans l’histoire du rap US et ce live aux Tiny Desk où il apparait un peu perdu, mais heureux. Paru en 2018, à peine un mois avant son overdose controversée, la performance n’en est que plus touchante. Il nous manque quand même un peu.

Anderson .Paak & The Free Nationals, lunettes noires et rythme pinçant

Après le petit down provoqué par le live de Mac Miller, il est temps de découvrir Anderson .Paak. Avec une aisance rare, Anderson .Paak additionne batterie minimaliste, rythmiques funks et voix pinçante en enchaînant les hits. Sa classe va te troubler tout autant que le mélange de styles dans ses sons, entre jazz, soul, hiphop, blues et funk.

Tyler The Creator, la défonce douce

Tyler The Creator est l’un des rappeurs les plus populaires actuellement aux USA. La force de son live ne réside pas qu’en sa voix grave et sa capacité à enjôler le public restreint en quelques vannes. Les deux choristes subliment les versions studio de Boredom, et on se retrouve plongé dans une ambiance soul authentique. Sorti en 2017, tu auras l’occasion d’entendre deux autres titres parus dans Flower Boy, l’avant-dernier album du Creator: See You Again et Glitter.

T-Pain comme tu ne l’as jamais vu

Tu te souviens de T-Pain? Il semble comme une anomalie chez les Tiny Desk Concerts, mais dans cette ambiance minimaliste, tu vas vite oublier que ses chansons parlent de club, strip-teaseuses et ont plus une ambiance autotune que soul. Avec un simple claviériste, T-Pain démontre que ses performances vocales n’ont rien à prouver à qui que ce soit. Pendant longtemps, avant d’être détrôné par Anderson .Paak, c’était le Tiny Desk le plus populaire de la chaîne. Dès les premières poussées vocales, on comprend pourquoi.

Jorja Smith, la force tranquille

Jorja Smith a une simplicité déroutante tout en nous provoquant un pincement au coeur. À à peine 21 ans au moment des faits (22 ans aujourd’hui), elle fait partie de ces prodiges qui impressionnent (et foutent légèrement le seum). Si tu as aimé son interprétation de Blue Lights chez Colors, tu vas fondre devant ce concert.

Adèle, retour aux sources

Adèle. 2011. Son album 21 vient de sortir et les ruptures s’enchaînent sur du Someone Like You. Gloss aux lèvres et gants aux mains, elle est venue chanter ses hits nostalgiques au micro du Tiny Desk Concert. La voir ainsi te donnera envie de reprendre Rolling In The Deep à ta prochaine soirée karaoké. À tes risques et périls.

Le Wu-Tang Clan, parce que le Wu-Tang Clan

Il y a à peine huit mois, le Wu-Tang venait faire un coucou au Tiny Desk. De quoi montrer que certains ont pris un coup de vieux mais envoient toujours comme à l’époque. Alors qu’une série sur leur histoire se prépare, c’est l’occasion de passer 20 minutes en compagnie de toute la bande.

Tash Sultana, parce qu’on a jamais trop le smile

Tash Sultana, on doute que tu connaisses. Pourtant, les Tiny Desk, c’est aussi l’occasion de découvrir des noms que tu ignorais jusque là mais qui vont te mettre en joie une fois reconnus. Tash Sultana a une voix qui rappelle Janis Joplin et une mélodie qui fait penser à Jimi Hendrix. On se permet de le dire parce que les comparaisons fusent et sont très vite approuvées dans les commentaires. C’est aussi une présence, une passion et une envie de nous happer dans sa musique qui séduisent à coup sûr.

Hozier, pour les soirées solitaires au coin du feu

Même si on est d’accord que le live de Hozier dans le métro new-yorkais est difficilement détrônable, ce concert aux Tiny Desk Concert devrait rassasier ton envie de calme et de blues. Idéal pour les soirées en solitaire au coin du feu.

Articles sponsorisés