Left Right
scrollTop top

Fais connaissance avec Moley Kitchen, le robot qui cuisine et fait la vaisselle à ta place


© Le Moley Kitchen en action (Moley Robotics)

Les robots pour la cuisine existent depuis longtemps. Mais même s’ils facilitent grandement la préparation des repas, il faut quand même réaliser soi-même quelques tâches culinaires, comme éplucher les légumes ou les couper en petits morceaux. Avec le robot Moley Kitchen, vous n’aurez plus rien à faire, même pas la vaisselle.

L’entreprise britannique a présenté dimanche la première cuisine entièrement robotisée au monde. Elle promet de réaliser votre repas de A à Z ‘et même de nettoyer par la suite sans se plaindre’. Comme le montre la vidéo ci-dessous, il suffit de choisir une recette sur le tableau de bord et les deux bras articulés du robot font le reste. Le robot prend les aliments dans le frigo, prépare le repas, dresse les assiettes et nettoie le plan de travail et les ustensiles. Vous devrez toutefois encore faire les courses par vous-même.

Moley Kitchen vous offre le luxe d’un chef à domicile sans rogner sur la qualité puisque tous les repas concoctés ont été réalisés avec l’aide du chef Tim Anderson, connu pour sa participation à MasterChef sur la BBC en 2011. Ses moindres gestes ont été captés par un logiciel 3D. Les algorithmes de Mark Oleynik, informaticien et concepteur du robot, ont ensuite traduit chaque mouvement pour être compréhensibles par Moley Kitchen. Actuellement, la cuisine est livrée avec 30 propositions de plats, selon The Guardian. Mais le livre de recettes sera mis à jour régulièrement pour atteindre plus de 5.000 possibilités.

Pour le prix d’une maison

Mais cette merveilleuse technologie a un prix. Il faut compter au moins 248.000 livres sterling (271.700 euros) pour installer ce robot dans votre cuisine. C’est plus cher qu’une maison de type fermé ou demi-fermé en Belgique. L’entreprise compare son robot à l’achat d’une supercar ou d’un petit yacht. Autant dire que le public visé fait partie de la catégorie des personnes super riches. 1.205 personnes se sont déjà montrées intéressées par ce robot.

Toutefois, Mark Oleynik espère pouvoir rapidement rendre son robot plus accessible. ‘Nous prévoyons que nos prix seront considérablement réduits au fil du temps grâce au volume de production, à l’efficacité et aux économies d’échelle’, a-t-il déclaré lors du salon Gulf Information Technology à Dubaï.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…