Facebook, Twitter, Snapchat and co: nos Diables seront libres de nous faire vivre l’Euro de l’intérieur. Et ça, c’est vraiment cool

Facebook, Twitter, Snapchat and co: nos Diables seront libres de nous faire vivre l’Euro de l’intérieur. Et ça, c’est vraiment cool

Fans d’Eden Hazard, Dries Mertens and co, soyez rassurés: vous pourrez suivre les aventures de vos joueurs préférés sur les réseaux sociaux pendant l’Euro. En plus du dispositif mis en place par l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association (URBSFA), les Diables Rouges auront le droit de faire ce qu’ils veulent ou presque sur leurs comptes personnels Facebook, Twitter ou Snapchat. Enfin, presque: il y aura quelques règles qu’ils devront suivre quand même.

Marc Wilmots ne va pas demander à nos Diables Rouges de laisser leur smartphone chez eux pendant tout l’Euro. Mais ils n’auront pas le droit de faire n’importe quoi non plus. Si vous espérez trouver un selfie de Moussa Dembélé et Romelu Lukaku dans le bus juste avant d’aller affronter l’Italie le 13 juin prochain, c’est mort. C’est ce qu’a expliqué l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association à newsmonkey.

Pas d’infos sur les blessures

Les joueurs n’auront en effet pas le droit de publier quoi que ce soit sur les réseaux sociaux 3 ou 4 heures avant le match. Mais après le coup de sifflet final, aucun souci: on aura peut-être le droit aux selfies de la victoire après coup.

Il leur a également été demandé de ne pas écrire des messages sur par exemple leurs blessures ou celle de leurs coéquipiers: toutes les informations sur l’état de forme des Diables seront données par Marc Wilmots ou le service de communication. Pas par les joueurs. Et petite précision encore: le sélectionneur fédéral ne donnera pas les compos via Twitter, dommage!

Hazard ou Mertens n’ont rien écrit

Pour le reste, nos Diables seront assez libres sur Facebook, Twitter ou encore Snapchat. Et c’est tant mieux pour leurs fans! Ce sera possible pour eux d’écrire des messages ou de publier des photos durant toute la préparation ou même l’Euro. Toby Alderweireld l’a déjà fait par exemple, mais nos Diables ne sont pas tous des utilisateurs actifs des réseaux sociaux: Eden Hazard ou Dries Mertens n’ont rien écrit sur ce stage à Knokke-Heist encore… Allez les gars, on veut vivre votre aventure de l’intérieur, nous!

Pour faire plaisir aux fans, l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association (URBSFA) a aussi mis en place une nouvelle application mobile dédiée aux Diables Rouges. Et il y a aussi le compte Twitter ou la page Facebook officiels des Diables pour les suivre ces prochaines semaines. On espère que ce sera au moins jusqu’au 10 juillet et la finale de l’Euro!

Articles sponsorisés