Elon Musk dévoile sa fusée censée coloniser Mars et entièrement réutilisable

EPA

Quand Elon Musk annonce quelque chose, ça fait toujours le buzz. Sa dernière présentation n’a pas dérogé à la règle. Le patron de SpaceX a présenté la fusée qui aura la mission de coloniser Mars avec 100 personnes à son bord. Particularité: elle sera réutilisable.

Elon Musk avait une nouvelle grande annonce à faire au monde ce week-end. Il a en effet présenté la toute nouvelle fusée de son entreprise SpaceX: Starship. Enfin, “fusée” n’est pas vraiment le terme exacte. C’est plus une sorte de vaisseau géant qui aura une mission ultra importante: amener 100 personnes jusque la planète Mars.

Et pour y arriver, SpaceX a mis les petits plats dans les grands: si tout se passe comme prévu, Starship mesurera 18 mètres de long et 9 de large. Le lanceur “Super-heavy” qui aura la tâche d’envoyer le vaisseau dans l’espace mesurera, lui, 68 mètres.

Mais là où Elon Musk a frappé un grand coup, c’est que tous les éléments de la fusée seront réutilisables, une sorte de marque de fabrique de l’entreprise SpaceX puisque le lanceur Falcon1 est déjà réutilisable.

Bon anniversaire, Falcon1

Cette présentation intervient tout juste 11 ans après le premier lancement réussi de Falcon1. Mais ici, on est carrément sur un autre calibre: le prototype Starship MK1 est bien plus imposant que son ancêtre et nous rappelle tous les films de science-fiction qu’on a adorés.

Ce prototype est également bien plus puissant que Falcon1, c’est logique. Le vaisseau et le lanceur seront propulsés par de tout nouveaux moteurs, les Raptors (voir tweet ci-contre). Il pourra y en avoir jusqu’à 6 pour le vaisseau et 37 pour le lanceur. Ça fait énormément de puissance.

La prochaine étape? Des tests à 20 km de hauteur dans les mois à venir. Ensuite, une mise en orbite. Mais Elon Musk est ambitieux et parle même de vols habités d’ici un an.

Articles sponsorisés