Left Right
scrollTop top

Dorénavant, c’est considéré comme un crime de prendre ton Galaxy Note 7 dans un avion


Dorénavant, c’est considéré comme un crime de prendre ton Galaxy Note 7 dans un avion

L’administration fédérale de l’aviation des États-Unis a officiellement banni les Galaxy Note 7. Mais cela va même plus loin, ils ont adopté une ordonnance d’urgence. Amener ce smartphone dans un avion à destination ou en provenance des États-Unis est un crime fédéral. Et si tu te fais prendre, ça va te coûter pas mal d’argent.

Le Galaxy Note 7 n’est pas très safe, c’est le moins qu’on puisse dire. De nombreux Galaxy ont pris feu dans plusieurs endroits, certains dans des avions même. Samsung a donc décidé d’arrêter la production de ce smartphone et d’essayer de récupérer tous ceux qui se trouvent sur le marché. Mais ça s’annonce difficile.

L’administration fédérale de l’aviation aux États-Unis a donc décidé de prendre les choses en main: elle a banni tous les Galaxy Note 7 des avions en provenance et vers les États-Unis. Une ordonnance d’urgence a même été adoptée: maintenant prendre son Galaxy Note 7 dans un avion aux states n’est, ni plus ni moins, qu’un crime. Et si tu transgresses la loi et que tu te fais prendre, tu risques une grosse amende, jusqu’à $179,933 soit 163 euros, et des poursuites judiciaires.

Plusieurs compagnies ont suivi

Plusieurs compagnies aériennes ont embrayé le pas sur les États-Unis. Singapore Airlines a prévenu sur son compte Facebook que le transport de Galaxy Note 7 était également interdit sur ses vols.

Beaucoup d’autres compagnies ont aussi suivi comme les compagnies australiennes, néo-zélandaises ou encore canadiennes, chinoises et japonaises.

Source: The Verge

Ces articles pourraient aussi vous intéresser…