Des gens veulent virer Jesse Williams de Grey’s Anatomy pour son discours “raciste envers les blancs”… Sérieux!?

Des gens veulent virer Jesse Williams de Grey’s Anatomy pour son discours “raciste envers les blancs”… Sérieux!?

Des gens ont lancé une pétition dans le but de virer Jesse Williams de la série Grey’s Anatomy. Certaines personnes n’ont pas du tout aimé le discours du Dr. Avery durant les BET Awards. “Nous en avons marre d’attendre pendant que cette invention, que l’on appelle ‘blancheur’, use et abuse de nous”. Ce genre de propos est mal passé chez certaines personnes. Du coup, son speech est qualifié de haineux et raciste envers la loi, et les blancs…

“Jesse Williams a craché un discours raciste et haineux envers la loi et les blancs durant les BET Awards. Si ça avait été une personne blanche qui avait fait le même discours sur un afro-américain, il aurait été fusiller et réprimander comme il le fallait, mais il n’y a eu aucun suivi concernant les actes de William”, écrit Erin Smith dans sa pétition adressée à ABC (la chaîne qui diffuse Grey’s Anatomy) sur change.org. Et elle continue: “Aucun organisme ne s’est levé contre ses remarques racistes, et aucune action n’a été prise contre son attitude négative”.

Mais qu’est-ce qu’il a dit ce Jesse Williams?!

Pour rappel, Dr. Avery a fait un discours émouvant sur la discrimination raciale envers les noirs aux Etat-Unis durant les BET Awards, quand il a reçu le Humanitarian Award. Dans son speech de 5 minutes, Williams a dénoncé le fait que les noirs aux Etats-Unis étaient toujours oppressés et discriminés. Il a dit: “Nous en avons marre d’attendre pendant que cette invention, que l’on appelle ‘blancheur’, use et abuse de nous”. Ensuite: “Il n’y a aucune guerre que nous (les Noirs) n’ayons pas combattue, aucun travail que nous n’ayons pas fait, aucun impôt que nous n’ayons pas payé. Mais la liberté est en quelque sorte toujours conditionnelle ici. Vous êtes libres, mais elle aurait été en vie si elle n’avait pas agi librement. Et gare aux Blancs qui dénigreraient l’importance de cette lutte”.

La guerre est lancée

La pétition a reçu plus de 4.000 signatures jusqu’à maintenant en seulement quelques heures. Il semblerait que quand on veut lutter contre le racisme, on se fait tout simplement traiter de raciste en retour. Assez facile comme jeu.

Pour vous faire votre propre opinion, voici le speech de Jesse Williams

Source: The Independent

Articles sponsorisés