Left Right
scrollTop top

Découvre en graphiques à quel point l’App Store d’Apple domine Google Play (pour l’instant)


Consumenten besteedden in App Store bijna het dubbele van Google Play
© AP Photo/John Locher/isopix

Les applications occupent une place importante dans la vie quotidienne de nombreux consommateurs. Par conséquent, les dépenses qui leur sont consacrées ne cessent d’augmenter. Cependant, on ne dépense pas autant pour les différentes plateformes d’hébergement d’applications. Par exemple, la plupart des achats sont effectués sur l’App Store.

Selon les données recueillies par Finbold, les consommateurs ont dépensé environ 41,5 milliards de dollars pour des applications de l’App Store d’Apple au cours des six premiers mois de 2021. Les dépenses ont enregistré une croissance de 22,05 % par rapport à une période similaire en 2020.

Les dépenses effectuées sur l’App Store au cours du premier semestre 2021 sont presque deux fois plus élevées que celles des utilisateurs d’Android. Ils ont dépensé environ 23,4 milliards de dollars. Les dépenses liées à Google Play ont augmenté de 30 % par rapport à l’année précédente.

Les dépenses totales sur les deux plateformes ont augmenté de 24,8 % pour atteindre un total de 64,9 milliards de dollars.

TikTok, une plateforme de partage de courtes vidéos, pourrait s’autoproclamer l’application la plus rentable de 2021. Au premier semestre, l’application a gagné 920 millions de dollars. YouTube arrive en deuxième position, avec 564,7 millions de dollars de revenus. L’application de rencontre Tinder est en troisième position avec 520,3 millions de dollars. Les données sur les dépenses et le bénéfice brut proviennent de SensorTower.

La pandémie : une aubaine pour les applications mobiles

Les dépenses en matière d’applications mobiles ont augmenté en 2021, bien sûr en raison des mesures de confinement durant la pandémie.

Les consommateurs ont soudainement dû utiliser beaucoup plus d’applications pour le travail, l’école, les achats, la santé, les jeux et l’exercice, entre autres. Mais les dépenses effectuées au cours du premier semestre de l’année laissent présager que la demande des consommateurs ne se relâchera pas, même si la plupart des pays où les taux de vaccination sont élevés commencent maintenant à ralentir.

La plupart des dépenses ont été effectuées dans le secteur des jeux. Les recherches de Finbold montrent que les dépenses dans ce secteur ont augmenté de 23,88 %. Pas moins de 10,32 milliards de dollars ont été dépensés en jeux mobiles cette année.

Google Play pourrait bientôt être plus populaire

Google Play a enregistré le taux de croissance le plus élevé au premier semestre 2021 par rapport à la même période de l’année dernière. Si les dépenses liées à l’App Store sont restées dominantes, Android a prospéré car la pandémie est restée tenace dans les pays où la population est dense en utilisteurs Android.

Le taux de croissance des dépenses sur Google Play pourrait également être le reflet de la bataille entre Apple et les développeurs d’applications. Apple a dû faire face à des accusations d’antitrust concernant ses frais controversés de 30 % pour les développeurs.

Apple a donc introduit l’App Store Small Business Program. Cela fait passer la commission de l’App Store de 30 % à 15 % pour les développeurs gagnant moins d’un million de dollars par an. En outre, pour maintenir sa position dominante sur le marché, Apple autorisera les développeurs à proposer aux consommateurs des alternatives de paiement en dehors de l’écosystème Apple.

Nouvelles expansions

L’entreprise prévoit également de s’appuyer sur la technologie 5G pour élargir son offre de produits. Récemment, Apple a annoncé son intention de créer 20 000 emplois grâce à un investissement de 430 milliards de dollars aux États-Unis. Les investissements iront de la 5G à l’ingénierie du silicium et même à l’intelligence artificielle.

Il convient de noter que certaines des applications les plus rémunératrices sont gratuites et que leur principale source de revenus est la publicité, comme TikTok. D’autres applications, en revanche, proposent des fonctionnalités supplémentaires pour compléter les offres gratuites. Des applications comme Tinder permettent d’acheter des services d’abonnement.

L’avenir des dépenses liées aux applications mobiles

Si l’on en croit la tendance de ces deux dernières années, il est probable que les dépenses continueront d’augmenter, les acteurs du secteur s’efforçant d’offrir la meilleure expérience possible à leurs clients.

Avec l’émergence de nouvelles technologies telles que le cloud gaming, les applications dans des secteurs tels que les jeux sont susceptibles de se développer davantage. Par exemple, la technologie 5G continuera à jouer un rôle important sur les marchés de premier plan comme les États-Unis.

Des recherches antérieures menées par Finbold montrent que les Américains devraient dépenser 61 milliards de dollars pour des smartphones 5G d’ici 2021. Ce montant est énorme, étant donné qu’il s’agit d’une nouvelle technologie.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…