Dans cette pub, une compagnie aérienne mexicaine trolle les Américains avec génie

Dans cette pub, une compagnie aérienne mexicaine trolle les Américains avec génie

Des millions d’Américains visitent le Mexique chaque année. Mais, avec le regain de tensions liées à la construction d’un mur à la frontière des États-Unis, ce chiffre pourrait baisser. La compagnie aérienne Aeroméxico a décidé de se préparer à cette éventualité avec une publicité intelligente et pour le moins offensive.

Les Américains ne veulent pas des Mexicains aux États-Unis, mais ils en veulent bien dans leur pays, quand ils iront le visiter. Voici en substance, ce qu’indique la dernière publicité d’Aeroméxico qui fait grand bruit actuellement aux États-Unis. Pourquoi? Parce qu’elle joue sur un principe: l’ADN.

Aeroméxico a décidé d’octroyer des réductions sur le prix de leur ticket d’avions pour des trajets entre le Mexique et les États-Unis. Ces réductions sont basées sur le pourcentage d’ADN mexicain que les Américains auront. Si un Texan a 15% de sang mexicain, il aura droit à une réduction de 15%. S’il n’a que 3% de gênes du Mexique… dommage pour lui, sa réduction ne sera que de 3%.

Troller par la pub

Si la promo est ingénieuse, poussant les Américains à revendiquer leurs attaches à leur pays voisin, c’est surtout la façon dont la publicité a été tournée qui interpelle. Elle commence en présentant des “Américains moyens” parler des Mexicains. “Laissez-moi rester ici en paix et laissez ces gens-là rester de leur côté de la frontière”, déclare l’un des individus qu’Aeroméxico a rencontré.

Puis, la compagnie leur explique le principe de la réduction à laquelle une partie d’entre eux à droit. Devant la caméra, une partie des interviewés découvre qu’elle a un pourcentage de sang mexicain. Certains réagissent avec confusion, d’autres se demandent s’ils pourraient avoir la même réduction pour leur femme, d’autres encore en rient.

Pub engagée?

Aeroméxico aime se frotter au débat bouillant de l’immigration américaine. En 2016, la compagnie a commandé à Ogilvy un clip dans lequel il est indiqué que les avions n’ont pas de frontières. Cette fois, son slogan est “il n’y a pas de frontières entre nous”.

Au delà de l’aspect créatif de la vidéo et de l’intelligence commerciale de la promo, c’est l’implication politique de la compagnie qui surprend. Généralement, les marques tendent à s’écarter des questions politiques, car “business is business” et l’argent n’a pas d’odeur. Mais ici, la marque prend vraiment position.

À l’instar de Gillette et de son clip sur les vrais hommes, qui a généré de longs débats, Aeroméxico développe une pensée critique pour vendre. Est-ce le signe que nous sommes passés actuellement dans l’ère de la publicité engagée? Est-ce que défendre des causes serait devenu un nouvel argument de vente? Il semblerait bien que oui.

AeroMexico

Articles sponsorisés