Choquant, les Oscars jugés trop blancs et critiqués de tous les côtés

Choquant, les Oscars jugés trop blancs et critiqués de tous les côtés

Aucun acteur ou actrice d’une minorité ne fait partie des prétendants à un Oscars cette année. Pas de blacks ou de latinos, c’était déjà le cas l’année dernière. Du coup, ça énerve pas mal de monde.

Chris Rock sera le seul ” black ” à fouler la scène de la 88e cérémonie des Oscars le 28 février prochain. Annoncé à la présentation du show, l’acteur glissera peut-être un mot sur la polémique qui a explosé après l’annonce des nominés. Comme l’année dernière, aucun acteur ou actrice black n’a été retenu par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences. Une grosse claque.

Spike Lee va boycotter

Les critiques pleuvent du coup. Twitter a ressorti son hashtag #OscarsSoWhite, qui dénonçait, déjà il y a un an, le côté ” trop blanc ” de la prestigieuse cérémonie. Le réalisateur Spike Lee a publié ce mardi, jour de l’anniversaire de la mort de Martin Luther King, une tribune annonçant son boycott de la cérémonie. ” Cela fait trop d’années qu’au moment où les nominations des Oscars sont révélées, mon téléphone sonne et les médias me demandent ce que je pense de ce manque de diversité “, écrit-il sur Instagram.

L’actrice Jada Pinkett Smith, la femme de Will Smith, ne viendra pas non plus. ” Il est peut-être temps de retirer toutes nos ressources et de les réinvestir dans notre communauté, nos programmes et de créer des productions pour nous-mêmes qui reconnaissent nos mérites… “, suggère-t-elle dans une vidéo publiée sur Facebook.

Une afro-américaine à la tête de l’Académie

Cette absence de représentation des minorités choque, même au plus haut niveau. Cheryl Boone Isaacs, présidente de l’Académie des Oscars, avoue être ” navrée ” et appelle à ” un grand changement ” dans un communiqué officiel. Et pourquoi pas une révolution ? Sur les 6.000 membres de l’Académie, 94% d’entre eux seraient blancs, et 77% des hommes, pour une moyenne d’âge de 62 ans. Super représentatif de notre époque et du monde du cinéma… Ou pas. Ce qui n’a pas empêché la nomination de Cheryl Boone Isaacs, afro-américaine, à la tête de l’Académie. Elle doit toutefois se sentir bien seule.

Articles sponsorisés