Avec Pokémon Sleep, Nintendo veut te faire jouer à Pokémon même en dormant

Avec Pokémon Sleep, Nintendo veut te faire jouer à Pokémon même en dormant

Si il y a quelque chose qu’on a appris du film Détective Pikachu, c’est que les Pokémon sont toujours aussi populaires à travers le monde. Alors, la Pokémon Company compte bien tirer sur la corde pour capitaliser sur ce succès qui semble immortel. C’est pour cela que Pokémon Sleep arrivera en 2020, un jeu inédit qui permet de jouer…en dormant. 

Nintendo n’en a pas fini avec Pokémon. Après Pokémon Let’s Go Pikachu et Evoli, Big N a annoncé un nouveau jeu Pokémon pour mobile: Pokémon Sleep, une sorte d’add-on de Pokémon Go. Comme son nom l’indique, ce jeu permettra de continuer à jouer à Pokémon tout en dormant. On a conscience que tout cela semble particulièrement obscur alors voici quelques explications.

Nouveau gadget

Les accessoires Pokémon, on en a eu à la pelle: pokédex, pokéball, podomètre, la liste est longue. D’ailleurs, c’est après la sortie de Pokémon Go que Nintendo avait commercialisé le Pokémon Go Plus. Pour rappel, il s’agissait d’un bracelet connecté par Bluetooth comptant les pas pour permettre de jouer au jeu sans utiliser son smartphone.

Pour Pokémon Sleep, on aura recours à un gadget similaire, pas le même que pour Pokémon Go ce serait bien trop facile et pas assez cher! Il faudra donc acheter le Pokémon Go Plus + (oui oui, il y a bien un double « plus »). Cet accessoires sera aussi bien utilisable sur Pokémon Go que sur Pokémon Sleep. Son fonctionnement est un peu révolutionnaire il faut l’admettre: il sera capable d’analyser le sommeil du joueur et d’envoyer des informations sur son appareil mobile par Bluetooth. Le jeu sortira dans le courant de l’année 2020.

Mais avant, n’oublie pas que Pokémon Sword et Shield sortiront fin d’année sur Nintendo Switch. On retrouvera un vrai jeu Pokémon comme on les connait avec une toute nouvelle génération de bestioles. Enfin, un nouveau jeu Détective Pikachu a également été annoncé. Comme on le disait, on est pas prêt d’être débarrasser de la franchise de Nintendo.

Articles sponsorisés