Avec plus de deux ans de retard, Elon Musk présente enfin sa Tesla Model 3

Avec plus de deux ans de retard, Elon Musk présente enfin sa Tesla Model 3

C’est la voiture qui doit faire passer un cap à Tesla. Être accessible au plus grand nombre et ne plus se limiter à un public de niche. Mais si tu veux te convertir à l’électrique, faudra néanmoins y mettre le prix: ce sera 35.000 dollars hors taxes.

Longtemps annoncée, jamais présentée, voici enfin la Model 3 de chez Tesla. Une berline au prix de base de 35.000 dollars (30.800 euros), comme promis initialement. Une baisse de prix qui devrait toutefois plomber les finances de la société d’Elon Musk qui en est bien conscient:

« Nous inscrivons beaucoup de charges exceptionnelles dans les comptes, il y a beaucoup de défis pour les premières livraisons de la Model 3 en Chine et en Europe, nous ne pensons pas être rentables au premier trimestre. »

Jusqu’à ce jour Tesla n’était pas parvenu à proposer son modèle (en commande) en dessous des 42.900 euros. Il en prend maintenant le pari.

350 km d’autonomie

Au niveau des caractéristiques de la voiture, la version « Standard » permettra de faire 350 km en une seule charge. Avec une vitesse maximum de 209 km/heure, elle peut passer du 0 à 100 en 5,6 secondes. Une version « Standard Plus » est également disponible pour 32.000 euros avec 386 km d’autonomie et une vitesse de pointe de 225 km/h. La voiture disposera d’un toit panoramique en verre et débarquera dans les « trois à six mois » en Europe.

Autre annonce importante, Tesla va fermer l’ensemble de ses magasins puisque la voiture sera directement commandable en ligne. Un mal nécessaire qui signifie des licenciements, mais qui permettra à Tesla de sortir la tête de l’eau: « Je souhaiterais qu’il y ait un autre moyen, mais malheureusement, cela entraînera une réduction des effectifs du côté de la vente au détail. Il n’y a aucun moyen de le contourner. »

Cette annonce n’a toutefois pas dopé l’action Tesla qui dévissait de 3% à Wall Street.

Articles sponsorisés