Arrimage réussi pour la capsule SpaceX à l’ISS, une première en 9 ans pour la NASA

NASA

Au lendemain de son décollage de Floride, la capsule de SpaceX, qui transporte 4 astronautes, s’est arrimée à la station spatiale internationale. Propulsée par la société privée d’Elon Musk et l’agence spatiale américaine, c’est la première fois en neuf ans que la NASA envoie des personnes vers la Station spatiale internationale (ISS) sans devoir compter sur la Russie.

Les astronautes Michael Hopkins, Victor Glover, Shannon Walker et Soichi Noguchi ont pu quitter la Terre hier matin vers 2 heures.

La capsule Crew Dragon de SpaceX s’est ensuite arrimée dans la nuit de lundi à mardi à la Station spatiale internationale (ISS). 

La première phase de l’amarrage à l’ISS, la ‘soft capture’, s’est achevée cette nuit à 4 h 01. La deuxième phase, ou ‘hard capture’, a eu lieu quelques minutes plus tard. ‘Bienvenue à l’ISS. Nous sommes impatients de vous avoir à bord’, a déclaré l’astronaute américaine Kate Rubins, arrivée lors d’une mission précédente à l’ISS. 

Deux autres vols en 2021

Les astronautes, qui rejoignent dans la station deux Russes et Kate Rubins, resteront six mois dans le laboratoire orbital, qui survolera la Terre à 400 km au-dessus des océans.

Il s’agit de la première mission spatiale commerciale habitée de Space X, qui avait effectué un vol d’essai historique en mai dernier. Les opérations de SpaceX avaient alors été approuvées par la NASA pour des missions officielles plus régulières. La société d’Elon Musk est également autorisée, depuis, à effectuer des vols touristiques. 

SpaceX a également prévu de lancer deux autres vols avec la NASA, dont un au  printemps prochain. 

Articles sponsorisés