Ambitieux! Google veut des voitures sans conducteur ni câble

Ambitieux! Google veut des voitures sans conducteur ni câble

La Google car, une voiture sans conducteur, est en route. Mais Google est prêt à tout pour impressionner ses concurrents. La firme veut rendre sa voiture la plus autonome possible et teste un système de recharge sans fil. 

C’est le site internet IEEE Spectrum qui a révélé les tests. Ses journalistes ont en effet repéré des autorisations transmises par la Federal Communications Commission (FCC) à Alphabet, le holding de Google, pour effectuer des tests de recharge sans fil sur ses voitures sans conducteur, en Californie.

L’idée est que la Google car soit la plus autonome possible et que ses passagers ne doivent pas s’arrêter pour la brancher. Ce système la mettrait à portée de tous; enfants, personnes âgées ou handicapées y compris. Plus besoin de passer à la station-essence, la voiture se rechargerait en chemin!

Google teste deux types de chargeurs: l’un de la société américaine Hevo Power et l’autre de Momentum Dynamics. Le premier va jusqu’à 1,5 kW et le second, jusqu’à 200 kW.

Les chargeurs sans fil travailleraient par induction magnétique de résonance pour charger les batteries à bord de la voiture. Le chargeur d’Hevo Power ressemble à une plaque d’égout coincée dans le sol sur laquelle la voiture pourrait venir se recharger. Il faudrait recharger la voiture plus souvent. Tandis que le deuxième chargeur propose un système de recharge plus puissant qui permet à la voiture d’être autonome plus longtemps.

Google n’est pas la première firme à concevoir des systèmes de recharge sans câble. Nissan a présenté un modèle en novembre 2015. Audi travaille aussi sur une voiture qui se recharge par induction et peut se parquer via une application smartphone!

Sources: IEEE Spectrum, Mashable

Articles sponsorisés