YouTube se met du côté des manifestants et supprime des chaînes de propagande du régime chinois

EPA

Depuis le début des manifestations à Hong Kong, le gouvernement chinois utilise les réseaux sociaux et YouTube pour balancer de fausses informations et minimiser ce qui se passe dans cette région du monde. Les internautes ont signalé en masse ces chaines qui ont été supprimées quelques jours plus tard par YouTube. 210 chaines ont ainsi disparu.

C’est actuellement le bazar à Hong Kong, cette région autonome de la Chine. Les Hong-Kongais réclament plus de démocratie dont le suffrage universel. Mais surtout, ils s’opposent à la volonté de la Chine de reprendre ses droits sur la région alors qu’elle est censée être autonome jusqu’en 2047.

Vu l’ampleur des manifestations, le gouvernement chinois fait tout pour soigner son image à l’internationale. Il bombarde donc les réseaux sociaux et d’autres plateformes comme YouTube de fausses informations pour soit minimiser les évènements et les actions de Pékin sur place soit pour discréditer le mouvement hongkongais. Heureusement les réseaux sociaux ont su réagir.

210 chaines YouTube supprimées

Ce jeudi, Google a confirmé avoir supprimé tout un tas de chaînes YouTube, 210 pour être précis. Motif de la suppression? Elles ont agi “de manière coordonnée en mettant en ligne des vidéos sur les manifestations en cours à Hong Kong”, explique Shane Huntley, spécialiste en sécurité au sein de la firme de Mountain View.

Une action quasi coordonnée avec Facebook et Twitter qui ont eux aussi supprimé tout un tas de comptes et de pages qui faisaient circuler de fausses informations. “Cette découverte concorde avec les récentes observations et actions liées à la Chine annoncées par Facebook et Twitter”, observe ainsi Google.

Là où ça devient ironique, c’est que tous ces réseaux sociaux et plateformes ne sont pas accessibles en Chine, complètement bloqués par le gouvernement. Les possesseurs de ces chaines, comptes et pages ont donc dû passer par un VPN pour contourner la géolocalisation et ainsi enfreindre les propres règles du pays. Mais quand on est pouvoir, à quoi servent les règles?

Articles sponsorisés