Wu-Tang Clan et Rage Against The Machine, un retour possible d’une collab’ dantesque?

Rage Against The Machine, 2000 - EPA

Le Wu-Tang Clan et Rage Against The Machine pourraient bien remettre le couvert. Avec l’annonce de la reformation de ces derniers, Rza s’est révéillé pour pousser le retour d’une potentielle collaboration entre les deux crews.

Rage Against The Machine a en effet annoncé une nouvelle tournée en 2020. De quoi ravir à peu près tous ceux qui ont déjà headbangé sur un doux Killing In The Name.

L’un de ceux qui a accueilli la nouvelle avec entrain, c’est Rza, membre du Wu-Tang Clan. Durant une interview donnée à TMZ, il a déclaré qu’après le concert de Rage à l’incontournable festival Coachella, il se glisserait bien dans les DMs du groupe.

“Je pense qu’en ce moment, vu la situation actuelle, nous avons besoin de Rage Against the Machine. C’est un moment parfait pour eux, une énergie parfaite et nous pensons que le climat est bon pour Rage comme le climat est bon pour Wu-Tang. Faisons vibrer le monde.”

Une histoire qui remonte

Le Wu-Tang et Rage, c’est une belle histoire d’amour qui finit mal. Les deux groupes se sont unis pour les mêmes points forts qu’ils avaient et ont toujours en commun: des textes forts contre le sexisme, le racisme et les discriminations de manière générale.

Pour cette raison, ils ont réussi à réunir il y a 20 ans deux publics aux looks radicalement différents. D’un côté, des métalleux à baggys et cheveux gras prêts à headbanger, de l’autre les rappeurs à baggys et bandanas du Wu-Tang. Dans le pogo et dans les concerts, deux publics ont réussi à se rencontrer sans préjugés, comme tu peux le voir dans les images d’archive de MTV.

Durant quelques mois qui se sont écourtés en septembre 1997, les deux groupes ont entamé une tournée dantesque à travers les États-Unis. Mais à l’époque, peu étaient les crews de rap à entamer des roadtrips pour aller de salle en salle, chose habituelle pour les groupes de rock, comme en parle cet article de l’époque du SFGate. Le racisme de certains programmateurs n’a pas aidé les dates, et c’est sur une déclaration de troubles au sein du Wu-Tang que l’expérience s’est clôturée.

Aujourd’hui, les temps ont bien changé et une reformation de l’une des collaborations les plus marquantes de la scène rock/rap pourrait bien faire son grand retour sur scène. De quoi contenter ceux qui ont dû aujourd’hui atteindre la quarantaine et qui rêvaient de connaître cette effervescence dans la convergence des styles. Peut-être que justement, on aura du mal à reconnaître les fans de l’un ou l’autre dans la fosse aujourd’hui.

Articles sponsorisés