Un journaliste belge dénonce la pédophilie aux Philippines: ce reportage va te bouleverser 

Un journaliste belge dénonce la pédophilie aux Philippines: ce reportage va te bouleverser 

Un journaliste belge et un cinéaste hollandais se sont infiltrés pendant 17 mois dans le monde de la pédophilie aux Philippines. Une enquête qui a commencé en Belgique et qui a conduit la police philippine à faire tomber plusieurs pédophiles du pays et à libérer des victimes de ce cauchemar. Diffusé à la télévision aujourd’hui, le documentaire “Boundless abusé” raconte la vie de centaines d’enfants abusés sexuellement. 

Une histoire bouleversante et choquante. Un journaliste d’investigation belge, Peter Dupont, et un cinéaste hollandais, Jacco Groen, démontrent à travers un documentaire l’enfer que vivent des milliers d’enfants aux Philippines. Une infiltration qui a duré 17 mois.

Tout commence en Belgique. Le journaliste et le cinéaste débutent leurs recherches sur leur ordinateur. Ils se connectent sur différents sites de rencontre et finissent par tomber sur des pédophiles qui abusent d’enfants.

Dès l’âge de 5 ans

Quatre mois après de longues recherches, les deux hommes se sont rendus aux Philippines. Ils comprennent directement le marché. Les hommes payent pour voir des enfants se faire abuser sexuellement en direct. Les filles sont jeunes et innocentes. Des gamines âgées de 5 années seulement se retrouvent sur ce site. Aucune vidéo ne peut être téléchargée: le risque pour les proxénètes de se faire prendre est trop grand.

La fille contre de l’argent

Généralement, le pédophile va chercher les enfants dans des bidonvilles. Il profite de la pauvreté de la famille pour leur acheter sa fille. L’homme manipule la mère en lui affirmant que l’enfant ne sera pas maltraité ni violé, il devra seulement “faire des petites choses”. Les parents, désespérés de vivre dans une telle pauvreté, sont prêts à vendre leur fille pour une somme médiocre.

Une fois que la gamine a grandi, elle se rend compte des atrocités qu’on lui a fait subir. Malheureusement, manipulée et élevée dans cette horreur, elle continue de se prostituer car elle pense que c’est la meilleure solution pour gagner de l’argent. Elle veut également aider sa famille à sortir de la misère financière.

Des faux pédophiles

Le journaliste et le cinéaste se sont investis à dénoncer cette violence quitte à prendre des risques. En effet, les deux hommes se sont mis dans la peau de pédophiles. Le plus grand danger pour eux était que la police les arrête pour abus sur enfants mineurs.

11 mineurs libérés

Grâce à l’investigation de ces deux hommes, la police philippine a pu libérer 11 enfants âgés de 7 à 17 ans. Cinq hommes ont été arrêtés et 600 noms de personnes, regardant ces vidéos pornographiques juvéniles, ont été dénoncés dans 36 pays. L’enquête ne vas pas s’arrêter là. Selon le journaliste, beaucoup de noms sont encore à dénoncer et les services de polices n’ont pas encore fini leur enquête.

“Boundless abusé” sera diffusé ce soir sur la chaîne néerlandophone NPo2.

La bande-annonce risque de te chambouler déjà:

Source: Niewsblad

Articles sponsorisés