Un américain de 63 ans arrêté en Birmanie pour avoir cultivé 80 000 mètres carrés de cannabis

Un américain de 63 ans arrêté en Birmanie pour avoir cultivé 80 000 mètres carrés de cannabis

Au Myanmar, John Fredric Todoroki, 63 ans, a été pris en flagrant délit de cultivation de cannabis, dans un pays où ce genre de délit peut aller jusqu’à la peine de mort.  

Une histoire qui commence comme une blague. “C’est un américain de 63 ans et deux Birmans qui commencent une plantation de cannabis”. Pourtant, l’aventure soudainement arrêtée de John Fredric Todoroki est bien réelle. On ne sait pas comment cet américain s’est retrouvé en Birmanie pour cultiver de la weed, mais ce sont les réseaux sociaux qui l’ont trahi.

En effet, une page Facebook intitulée “Mahar Legalization Movement Myanmar” a eu la bonne idée de poster des images de sa culture, pour encourager et interpeller quant à la potentielle légalisation du cannabis à fin médicinales au Myanmar. Une fausse bonne idée, étant donné que la publication a eu trop de succès, atteignant près d’un millier de personnes… Dont la police locale, qui s’est rendue sur place.

Direction prison

Au programme: 80 000 mètres carrés de plantation, 350 000 plants, 272 kg de marijuana prête à la vente pour 381 kg de graines et des plantes qui pouvaient atteindre les deux mètres. Les trois agriculteurs ont été arrêtés, et risquent, dans un pays extrêmement dur vis à vis de la production et la distribution de substances psychotropes à la vente, au mieux quinze années de prison, au pire la peine de mort ou la perpétuité.

Au moins, ça fait relativiser. Comme quoi, c’était pas si grave cette histoire de photo de soirée qui s’est retrouvée sur Facebook, postée par un pote inconscient. T’aurais pu te faire balancer ta plantation de cannabis birmane et risquer 15 ans de prison.

Articles sponsorisés