Twitter veut utiliser vos tweets sympas pour des pubs et vous n’allez rien gagner en retour

Twitter veut utiliser vos tweets sympas pour des pubs et vous n’allez rien gagner en retour

Twitter a l’intention d’utiliser vos messages pour les vendre aux marques. L’objectif : leur fournir du contenu pour des publicités. Ne vous emballez pas, vous ne serez pas payés pour ça.

Twitter va évoluer en 2016. Le souci c’est que les innovations imaginées sur le réseau social à l’oiseau bleu ne risquent pas de plaire à tout le monde. Vous n’étiez déjà pas fans de l’idée de voir des tweets de plus de 140 caractères ? Pas sûr que vous allez apprécier la possibilité de voir vos messages être utilisés par les marques pour faire leur business.

Selon Digiday, l’idée a été avancée par les têtes pensantes de Twitter au CES 2016 de Las Vegas. Le principe est simple. Tous les tweets positifs sur une marque seraient rassemblés dans une galerie en ligne accessible à celle-ci, sans que vous le sachiez. La marque pourrait alors choisir votre tweet s’il était drôle, pertinent ou encore élogieux et s’en servir pour créer une publicité autour, ou l’intégrer dans une campagne médiatique. Sympa ? Oui, à quelques détails près.

Twitter payé, pas vous

Twitter aurait la généreuse intention de vous demander votre permission par un message privé pour utiliser votre tweet. Mais si les stars sont grassement payées par des marques pour faire des tweets sponsorisés, ce ne sera pas votre cas. Mis à part un éphémère moment de gloire, vous n’aurez droit à rien d’autre, comme, par exemple, à une rémunération financière. En résumé : vous fournirez du contenu pour les publicités aux marques gratuitement et Twitter s’en mettra plein les poches. Moins sympa d’un coup.

Burger King avait déjà procédé de la sorte pour le retour de ses restaurants en France. Un tweet avait été affiché en géant sur le futur restaurant de la marque à Lille. La toile s’était mobilisée pour que l’adolescente dont le tweet avait été utilisé (avec sa permission) reçoive au moins un menu gratuit. Elle ne l’a jamais eu.

Articles sponsorisés