Tu planifies d’étudier à l’étranger? Voici le top 2017 des meilleures universités au monde

Tu planifies d’étudier à l’étranger? Voici le top 2017 des meilleures universités au monde

Comme chaque année depuis 2003, le ShanghaiRanking Consultancy sort son très attendu Academic Ranking of World Universities. Autrement dit, le classement des meilleures universités dans le monde. Sans surprise, les universités américaines occupent toujours la pole position. Mais nos petites univ’ belges pèsent tout de même dans le classement. On fait le point ensemble.

Qui sont les bons élèves, qui sont les mauvais? Pour classer les universités du monde entier, le classement de Shanghai prend en compte six critères:

  1. “Alumni”: le nombre de prix Nobel ou de médailles Fields (l’équivalent du Nobel en mathématique) décrochés parmi les anciens élèves.
  2. “Award”: le nombre de Nobel en physique, chimie, médecine ou économie et le nombre de médailles Fields (l’équivalent du prix Nobel en mathématique) obtenus par les membres actuels de l’université.
  3. “HiCi”: le nombre de chercheurs “hautement cités” dans leur discipline.
  4. “N&S”: le nombre d’articles publiés dans les revues Science et Nature entre 2012 et 2016.
  5. “PUB”: le nombre d’articles indexés par les indices de citation Science Citation Index Expanded (SCIE) et Social Science Citation Index (SSCI), qui sont en fait des bases de données en sciences et sciences sociales.
  6. “PCP”: les scores pondérés des cinq premiers indicateurs divisés par le nombre d’équivalents temps plein dans le personnel académique. De manière à ne pas favoriser les grosses universités avec beaucoup de personnel.

En tout, 1.300 universités sont scrutées à la loupe, et seules 500 figurent au classement. Assez parlé chiffres et méthodologie, passons au classement!

1. Harvard University

Indétronable. L’Université privée de Harvard caracole à la première place depuis que ce classement existe. Elle est située à Cambridge près de Boston dans le Massachusetts. Fondée en 1636, Harvard est le plus ancien établissement d’enseignement supérieur des États-Unis. Mais elle est aussi l’université la plus riche et la plus prestigieuse au monde. Elle compte en tout 9 facultés, dont son école de médecine particulièrement réputée. Par contre, sans bourse, tu peux oublier: une année avoisine les 40.000 dollars (soit 34.000 euros!), sans compter le logement, les syllabus et la bouffe…

2. Stanford University

iStock
Après Harvard? Vient toujours Stanford. Sauf certaines années (très rares) où elle se disputait la deuxième place du podium avec l’Université de Cambridge (Angleterre) ou l’Université de Californie à Berkley. Stanford est une université américaine privée située en plein coeur de la Silicon Valley en Californie. Elle est surtout spécialisée en droit, ingénierie, business et médecine.

3. University of Cambridge

iStock
L’Université de Cambridge est l’une des seules universités (avec l’Université d’Oxford, également au Royaume-Uni) autre qu’américaines à se faufiler chaque année dans le top 10. Longtemps en 5e ou 4e position, l’université anglaise revient dans le top 3. Fondée en 1209, Cambridge est la deuxième plus ancienne université du monde anglophone et la quatrième plus ancienne université du monde. Et c’est un gros gros business: en plus de ses plus de 100 départements académiques (organisés en 6 écoles), elle possède de nombreuses bibliothèques, musées, un jardin botanique et la plus ancienne maison d’édition au monde.

4. Massachusetts Institute of Technology (MIT)

iStock
Le Massachusetts Institute of Technology (ou MIT) est toujours dans le top 5, parfois 3e parfois 4e. Cette année, il se place juste à côté du podium et fait mieux que l’année dernière (où il était 5e). C’est avant tout un institut de recherche américain spécialisé dans les domaines de la science et de la technologie. Tout comme Harvard, le MIT est situé à Cambridge, dans le Massachusetts.

5. University of California, Berkeley

iStock

Encore une université américaine! Il faut dire qu’au total, elles sont 16 à se retrouver dans le top 20. L’université anglaise de Cambridge a toutefois dégagé Berkeley de la troisième place du podium, qui recule derrière le fameux MIT de Boston. Le cadre est idyllique: Berkeley se situe en Californie, sur la rive est de la baie de San Francisco. Mais attention, c’est des universités les plus sélectives au monde. Savais-tu que cette université a découvert 16 éléments chimiques du fameux tableau de Mendeleïev?

Et les universités belges dans tout ça?

iStock
Il faut descendre un peu plus bas dans le classement pour voir apparaître l’Université de Gand, à la 69e place. Comme chaque année, elle reste la meilleure université de Belgique. Mais il faut noter qu’elle dégringole de 7 places par rapport à 2016.

iStock
L’université de Gand est d’ailleurs talonnée par une autre université flamande, également toujours bien classée: la KU Leuven. L’écart se réduit puisqu’il n’y a désormais plus que 21 places entre elles, contrairement à 31 en 2016. La KU Leuven se situe ainsi à la 90e place, ce qui n’est pas mal du tout. Un peu plus loin, on retrouve la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et l’Université d’Anvers, toutes deux situées dans la tranche 201-300.

Et au sud du pays?

shanghairanking
shanghairanking
shanghairanking

Les universités belges francophones font moins bien que les universités flamandes, mais elles sont tout de même dans le top 500. Au-delà des 100 premières positions, le classement organise les universités par tranches de 50, donc tu ne peux pas connaître leur position précise. Cette année, l’Université catholique de Louvain (UCL) bondit d’un pallier. Après être restée deux ans dans la tranche 151-200, elle remonte dans le niveau supérieur (101-150). L’Université libre de Bruxelles (ULB) se maintient, elle, dans la tranche du dessous, 151-200. Enfin, l’Université de Liège (ULg) reste dans la tranche 301-400, tout comme l’année dernière. Par contre, les universités de Namur et de Mons ne figurent pas au classement.

Tu peux consulter l’entièreté du classement ici. Alors, tu as fait ton choix pour l’année prochaine? 😉

Articles sponsorisés