Trop d’alcool: un problème masculin? Pas vraiment. Les femmes boivent autant qu’eux aujourd’hui

Trop d’alcool: un problème masculin? Pas vraiment. Les femmes boivent autant qu’eux aujourd’hui

Cette semaine, la ministre de la Santé, Maggie de Block (Open VLD) va discuter avec les différents partis de Belgique afin d’élaborer un plan contre la consommation abusive d’alcool des hommes, mais aussi des femmes. Une étude révèle qu’aujourd’hui, les femmes boivent autant que les hommes. C’est un énorme changement comparé à il y a une dizaine d’années et c’est inquiétant. 

La ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), va discuter avec les partis politiques de Belgique cette semaine afin d’élaborer un plan contre la consommation abusive d’alcool des hommes, mais aussi des femmes. Une étude révèle qu’aujourd’hui les femmes boivent autant que les hommes. Cela peut paraître drôle à première vue, mais en réalité, c’est inquiétant pour la santé des femmes.

L’étude, publiée dans le journal BMJ Open, a analysé 68 autres études concernant la consommation d’alcool entre 1891 et 2014. Entre la fin du 19ème siècle et 1910, les hommes étaient deux fois plus que les femmes à boire de l’alcool et ils étaient trois fois plus nombreux à avoir des problèmes avec la boisson. Maintenant, c’est tout autre chose. Entre 1991 et 2000, la tendance entre les hommes et les femmes est presque la même.

Mais que s’est-il passé?

La question que l’on se pose c’est: “pourquoi?”. Selon l’étude, c’est dû à plusieurs facteurs. Il y a les publicités, la création de boisson alcoolisées sucrées (comme quand tu penses à la bière: la Gueuze, la Kriek, La Kasteel Rouge, et la liste est encore longue) et la baisse des prix.

Un autre facteur important est l’emploi. Aujourd’hui, les femmes sont de plus en plus carriéristes et en conséquence, elle prennent part à la culture de l’ “afterwork”. Une étude de l’Office for National Statistics révèle qu’en 2011, les femmes qui sont managers boivent plus que la moyenne parmi la femmes et qu’elles boivent plus durant la semaine que les autres.

“Depuis les années 50, le nombre de femmes qui boivent de l’alcool continue à augmenter”, raconte Emily Robinson, directrice des campagnes de sensibilisation vis-à-vis de la consommation d’alcool chez Alcohol Concern dans The Guardian. “De plus en plus de femmes boivent à la maison, car l’alcool est tellement bon marché. En conséquence, l’alcool est devenu un produit de tous les jours”, elle rajoute. Et pire encore, elle a observé que les entreprises créent de plus en plus des pubs et des produits qui ciblent directement les femmes.

iStock

Articles sponsorisés