Tim Miller (Deadpool) et David Fincher préparent une anthologie animée, une sorte d’Animatrix sur Netflix

Tim Miller (Deadpool) et David Fincher préparent une anthologie animée, une sorte d’Animatrix sur Netflix

Quand David Fincher a un nouveau projet, nos sens sont en alerte. Quand on apprend en plus qu’il s’associe au réalisateur de Deadpool et que le tout sera dispo sur Netflix, c’est de trop pour notre petit cœur de bingewatcher.

Eh ouais, David Fincher et Tim Miller préparent la série animée Love, Death and Robots, une sorte d’anthologie qui regroupera plusieurs genres, mais également plusieurs techniques d’animation (images de synthèses, dessins animés, 2D, 3D…). Le tout sera disponible sur la plate-forme Netflix, comme elle l’a fièrement annoncé.

18 épisodes courts

Que sait-on déjà? Que la série fera 18 épisodes courts de 5 à 15 minutes, qu’elle sera destinée à un public adulte et que plusieurs genres s’y croiseront, de la comédie à la science-fiction, en passant par le fantastique. L’ensemble est fabriqué par plusieurs réalisateurs du monde entier.

Tim Miller n’est pas peu fier de voir enfin son projet aboutir: « Love, Death & Robots est mon projet rêvé, il combine mon amour pour l’animation et pour les histoires incroyables. Les Midnight movies, les comics, les romans et magazines fantastiques m’ont toujours inspiré, mais ils étaient relégués à la culture geek et nerd à laquelle j’appartenais. Je suis grave excité à l’idée que l’animation pour adulte fasse enfin partie d’un paysage créatif plus large », peut-on lire dans un communiqué officiel relayé par Première.

David Fincher s’est joint au projet, après nous avoir montré encore une fois tout son savoir faire dans les séries House of Cards (Netflix: 2 premiers épisodes de la saison 1) et Mindhunter (HBO: 4 épisode).

Animatrix de Netflix?

Très concrètement, on devrait retrouver une histoire de soldats loup-garou, de robots devenus fous, de monstres poubelles, de cyborg chasseurs de prime, de produits laitiers sensibles et d’araignée extraterrestre. Bref, un joli mélange idéal pour Netflix. Voilà qui nous fait penser à Animatrix, une série de courts métrages sur l’univers de Matrix sortie en 2003, déjà!

Aucune date n’est pas contre encore avancée pour une quelconque diffusion.

Quant au reste de l’actualité de David Fincher, on sait qu’il va démarrer le tournage de World War Z 2 avec Brad Pitt. De son côté, Tim Miller s’attaque au prochain Terminator, 6e du nom.

Articles sponsorisés