Theo Francken reçoit une enveloppe pleine de poudre blanche: sa maison est placée sous quarantaine

Theo Francken reçoit une enveloppe pleine de poudre blanche: sa maison est placée sous quarantaine

Ce lundi, l’ancien secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) a reçu un colis suspect à son domicile. Sa maison a été placée sous quarantaine. 

Ce lundi, l’ancien secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) a reçu chez lui une enveloppe remplie de poudre blanche. Sa maison a immédiatement été placée en quarantaine: personne ne peut quitter le domicile situé à Lubbeek, que ce soit lui, sa femme, ses enfants et ses collaborateurs.

La police, les pompiers et la protection civile se rendent actuellement chez Theo Francken pour essayer d’identifier le contenu de ce colis piégé.

La principal intéressé a déjà réagi: « La haine et le discours haineux peuvent maintenant cesser. Le débat sur les migrations est un débat difficile mais cela n’avait jamais été aussi loin. Espérons que cela s’avère être une fausse alerte et qu’il n’y a rien de dangereux. » À l’heure actuelle, on ne sait pas combien de temps la famille Francken va devoir rester cloitrer à l’intérieur.

Le centre de crise a en tout cas été alerté et est actuellement en train de réaliser une nouvelle analyse de la menace concernant celui qui est également bourgmestre de Lubbeek.

Finalement, aux alentours de 16h, l’ancien secrétaire d’État a pu sortir de chez lui accompagné de sa famille.

Post Facebook

Suite à cet évènement, Theo Francken s’est exprimé dans une vidéo qu’il a postée sur son compte Facebook. Voici ce qu’il y dit: « Ceci n’est pas agréable. J’ai des jeunes enfants, c’est trop lourd. On crée la haine, on me dépeint comme un soldat nazi avec un fusil dégainé, comme l’ont fait Groen, les jeunes de Groen et d’Ecolo. Et cela continue encore et ils pensent pouvoir tout se permettre. Ils sèment la haine de cette façon. Et puis vous obtenez des gens qui sont fous et qui font des choses folles. »

Il explique ensuite que ce n’est pas la première fois qu’il est visé par des colis suspects comme celui reçu chez lui ce lundi. Mais c’est la première fois que sa maison est visée. « Mais jamais à la maison. J’espère que c’est un événement unique. La protection civile est en route, on verra comment ça se déroule. C’est le réveillon du Nouvel An (…), ce n’est pas du tout agréable. Normalement tout devrait bien rentrer dans l’ordre. Espérons que cela soit juste une fausse alarme. Le fait que les gens osent aller si loin montre que quelque chose ne va pas du tout. Je ne peux qu’espérer que certains collègues, médias, médecins et autres réfléchiront profondément à ce qu’ils sont en train de faire. »

Articles sponsorisés