Sûr de lui, François Fillon s’excuse mais il a encore du boulot pour convaincre tout le monde

Sûr de lui, François Fillon s’excuse mais il a encore du boulot pour convaincre tout le monde

Ce lundi après-midi, François Fillon, le candidat des Républicains à l’élection présidentielle française, s’est exprimé et défendu face aux journalistes et aux Français. Il a clamé son innocence: selon lui, toute les rémunérations de sa femme et ses enfants sont légales mais il s’est tout de même excusé pour avoir usé de pratiques qui « ne sont plus acceptées ». Malgré tout, il n’a pas convaincu tout le monde. 

« Je comprends les interrogations des Français et le besoin de clarification des choses qu’ils ressentent. Je n’ai rien à me reprocher: j’ai toujours œuvré pour mon pays sans jamais enfreindre la loi. » Voilà comment François Fillon a commencé sa conférence de presse, ce lundi après-midi, dans le cadre des accusations dont il est victime depuis plus d’une semaine.

Le candidat des Républicains à l’élection présidentielle française a confirmé que sa femme et ses enfants ont bel et bien travaillé pour lui, mais dans un cadre légal. Il a même donné des chiffres précis des rémunérations de sa femme: 3.677€ net par mois. Un salaire « légitime » pour François Fillon compte tenu des diplômes (Pénélope Fillon est diplômée en lettres et en droit) de son épouse. Quoiqu’il en soit, l’actuel Premier Ministre a assuré qu’il ne remboursera pas la somme perçue par sa femme car « Pénélope a travaillé et elle a donné les preuves de ce travail ».

Malgré tout, il a insisté sur le fait qu’il comprenait la réaction des Français, sur ces pratiques (le fait d’engager des personnes de sa famille): « Tout cela était légal. Mais était-ce pour autant moral? Je suis seul face à ma conscience ». Avant d’ajouter: « Ce qui était acceptable aujourd’hui, ne l’est plus aujourd’hui. Ce que j’ai fait était une erreur, je le regrette et je m’en excuse auprès des Français. »

Une stratégie de défense agressive

Pour se défendre et tenter de prouver sa bonne foie, François Fillon a décidé d’énumérer, tous ses comptes en banque (il y en a beaucoup, dix) ainsi tous ses biens immobiliers. On sait désormais que sa maison dans la Sarthe vaut environ 750.000€ et qu’il est chez client au Crédit Agricole. Intéressant, hein?

Il a aussi accusé les médias, le pouvoir ainsi que ses opposants politiques, de vouloir sa perte. Il parle même de « complot institutionnel » et de « coup monté » pour qualifier les accusations dont il est victime depuis plus d’une semaine.

En tout cas, pas question de se retirer de la campagne pour François Fillon. Il a annoncé que dès ce soir, il réunira son comité de campagne pour lancer, à partir de demain, une nouvelle étape de sa campagne présidentielle: « Rien ne pourra me faire changer d’avis, je suis candidat à l’élection présidentielle et je suis candidat pour la gagner. »

En attendant, les réactions ont fleuri sur les réseaux sociaux, petit tour d’horizon.

Fillon humoriste?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

C’est vrai ça, on signe où?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

Les excuses ne passent pas

C’est vrai ça, on signe où?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

Les diplômés en lettres et en droit, réclamez votre dû!

Les excuses ne passent pas

C’est vrai ça, on signe où?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

Une nouvelle campagne commence oubliez tout! Regardez bien le flash rouge

Les diplômés en lettres et en droit, réclamez votre dû!

Les excuses ne passent pas

C’est vrai ça, on signe où?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

Une nouvelle campagne commence oubliez tout! Regardez bien le flash rouge

Les diplômés en lettres et en droit, réclamez votre dû!

Les excuses ne passent pas

C’est vrai ça, on signe où?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

François Fillon l’équilibriste

Une nouvelle campagne commence oubliez tout! Regardez bien le flash rouge

Les diplômés en lettres et en droit, réclamez votre dû!

Les excuses ne passent pas

C’est vrai ça, on signe où?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

François Fillon l’équilibriste

Une nouvelle campagne commence oubliez tout! Regardez bien le flash rouge

Les diplômés en lettres et en droit, réclamez votre dû!

Les excuses ne passent pas

C’est vrai ça, on signe où?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

Visiblement, les excuses de François Fillon n’ont pas suffi

François Fillon l’équilibriste

Une nouvelle campagne commence oubliez tout! Regardez bien le flash rouge

Les diplômés en lettres et en droit, réclamez votre dû!

Les excuses ne passent pas

C’est vrai ça, on signe où?

Et il y en a qui ne perdent pas le nord

Articles sponsorisés