Sooner, la plateforme belge de streaming que les cinéphiles vont adorer

Plus de 7.000 films pour seulement 6 euros par mois, on peut dire que c’est du lourd. Netflix, Disney+ et Prime Vidéo n’ont qu’à bien se tenir. Sooner, la plateforme créée par un comité composé de Belges, Français et Luxembourgeois débarquent en Europe.

Sonner semble à première vue une plateforme tout ce qu’il y a de plus classique. Tu payes un abonnement pour avoir un accès illimité au catalogue. Les films de moins de deux ans devront toutefois être loués ou acheté à la demande. La location peut d’ailleurs se faire sans abonnement.

Derrière ce projet, UniversCiné Belgium, qui avait lancé il y a quelques années une plate-forme de vidéos à la demande, Unkut. Aujourd’hui, le site fait son come-back sous un nouveau nom: Sooner (pour ‘Stream beyond and Sooner’). La plate-forme, créée à l’initiative de différents acteurs, a pour but de renforcer la présence du streaming au niveau européen.

7.000 films

Sur les 7.000 films qu’abrite la plate-forme, 2.500 longs-métrages sont disponibles à l’abonnement, les autres étant proposés à la location ou à l’achat. Sooner compte également proposer quelques séries d’ici 2021.

Sooner n’est actuellement disponible que sur le web, mais une application devrait arriver très bientôt. Et pour l’instant, il faudra se contenter de la VF ou de la VOSTFR. Les doublages ou les sous-titrages dans d’autres langues – en anglais par exemple – ne sont pas encore disponibles.

Au programme? Des films principalement européens, mais aussi japonais, américains. Et surtout de nombreuses productions indépendantes. Le catalogue est donc assez varié.

Le prix? L’abonnement commence à partir de 7,99€ par mois, comme chez Netflix. Sooner propose aussi une formule ‘étudiant’ à 6,00€/ mois, un abonnement familial à 4 écrans à 9,99 € /mois et une formule à 14,99€ qui offre 3 tickets par mois pour visionner des films plus récents gratuitement.

Articles sponsorisés