Sony ajoute sa pierre à l’édifice et promet une PS5 moins énergivore

EPA

En matière d’énergie, tout le monde a son mot à dire et peut participer pour réduire sa consommation. Alors, Sony a annoncé sur son blog que la future PlayStation sera moins gourmande en énergie. Et pas qu’un peu.

Le monde entier semble décidé à agir pour la planète. Pour se donner bonne conscience, pour soigner son image ou tout simplement pour vraiment tenter de sauver ce qu’il y a à sauver. Dans tous les cas, Sony a promis à ses clients que la future PS5 sera bien moins énergivore que sa maman PS4.

Tout est expliqué dans un article publié sur le blog de PlayStation. C’est le président et chef de la direction de Sony, Jim Ryan en personne, qui explique que Sony a rejoint le programme “Playing for the planet” lancé par l’ONU qui lutte contre le réchauffement climatique.

Un mode veille qui pose problème

Le problème avec les consoles de salon comme la Xbox One et la PS4, c’est leur consommation d’énergie en général mais surtout pendant le mode veille. Tu nous diras, il suffit d’éteindre la console quand on y joue pas mais quand tu télécharges un jeu, mise à jour ou une application avec une connexion toute pétée, comment fais-tu?

Alors, au fil des versions de la PS4, l’alimentation de celle-ci a été améliorée pour limiter sa consommation. Mais on peut faire beaucoup mieux. La preuve: la PS5 consommera 16 fois mois d’énergie que son ainée, rien que ça! Or, si cette future génération de console fonctionne aussi bien que l’actuelle, 100 millions d’exemplaires de la PS5 tourneront à plein régime dans les salons. Ce qui représente donc une énorme économie d’énergie mondiale.

Si seulement un million d’utilisateurs activent cette fonctionnalité [mode veille], cela représenterait une économie équivalente à la consommation moyenne d’électricité de 1 000 foyers américains.

Jim Ryan

Et Sony ne s’arrêtera pas là car le président annonce également que de nouvelles fonctionnalités verront le jour pour réduire l’impact des jeux vidéos sur l’environnement.

Articles sponsorisés