Si tu veux vraiment sensibiliser aux feux de la forêt amazonienne, fais-le avec les bonnes photos

EPA-EFE/ROGERIO FLORENTINO

Beaucoup d’images fausses ou antérieures circulent vis-à-vis de la situation en forêt amazonienne. Pour pouvoir sensibiliser en étant fidèle à la réalité, on t’a fait une sélection d’images et de comptes à suivre.

Quand le monde a appris la situation au Brésil, beaucoup d’images ont commencé à tourner pour sensibiliser à la situation actuelle. Certaines sont fausses, viennent d’Indonésie, des Etats-Unis ou datent d’années précédentes où des feux de forêt s’étaient eux aussi emparés de l’Amazonie, comme l’a pointé Le Soir dans un article qui retrace la source de certaines de ces images.

Si tu veux partager des médias actuels, qui sensibilisent à la situation de manière fidèle à la réalité, on t’a fait une sélection d’une série de comptes fiables et d’images que tu peux relayer.

Cette vidéo d’Euronews te propose différentes images et une vision de la situation via des reporters sur place.

Ce thread de olhaoalho, un internaute brésilien, a été repris par plusieurs sources fiables et propose certaines vidéos tournées par des locaux aux abords des feux de forêt. Les deux images utilisées dans le premier tweet n’ont aucune occurrence avant cette dernière semaine et sont fidèles à la réalité.

Cette image fait partie de celles les plus reprises par les internautes, tout en étant fidèle à la réalité. Aucune occurrence avant ces deux dernières semaines. De manière générale, les images qui précisent qu’elles viennent de Rondonia, l’un des états brésiliens les plus touchés par les incendies, sont plus fiables que le reste.

Cette image est peut-être moins sensationnelle, mais montre depuis le ciel la fumée qui se dégage depuis la forêt amazonienne. On peut voir que la Bolivie, elle aussi, est touchée par les feux de forêt.

Journalistes àsuivre

Parmi les journalistes listés comme correspondants au Brésil, deux d’entre eux relaient actuellement des informations sur les incendies. L’occasion d’avoir un relais de la part de personnes sur place, spécialisés dans la question brésilienne.

Jake Spring est journaliste pour Reuters et correspondant au Brésil. La semaine dernière, il a voyagé dans la forêt amazonienne en répétant une boucle de 30 kilomètres. Les informations qu’il relaie sont fiables, tout comme les photos prises. Tu peux aussi suivre les stories de Ueslei Marcelino sur Instagram, qui couvre pour Reuters les incendies. Ce sont d’ailleurs ses photographies qui sont reprises dans les articles de Jake Spring.

Shannon Sims est journaliste spécialiste de tout ce qui touche le Brésil pour le New York Times, et Business Week. En la suivant, tu auras l’occasion de voir des images réelles et recevoir des informations au jour le jour sur l’évolution de la situation.

Michel Leclercq est correspondant au Brésil pour Le Figaro et relaie quelques articles locaux sur l’augmentation des feux de forêt.

Nicolas Coisplet a co-fondé le média web Bom Dia Brésil, qui raconte le Brésil en français. Il est également correspondant pour Libération, 20 Minutes et Le Point. Depuis la médiatisation des incendies, il relaie des informations et des articles pertinents vis-à-vis de la situation.

Paul Rosolie, environnementaliste et spécialiste de la forêt amazonienne présent sur place

Articles sponsorisés