Réalise ton propre calendrier de l’Avent en moins de deux jours

Pixabay

Le 1er décembre, c’est dans deux jours. Et qui dit 1er décembre, dit ouverture de la première case de ton calendrier de l’Avent. Quoi? Tu n’as pas encore ton calendrier? Mais comment vas-tu réussir à tenir jusque Noël? Pas de panique. Il est encore temps d’en fabriquer un.

En quelques années, le calendrier de l’Avent est devenu incontournable. Chocolat, beauté, bière, friandise pour animaux, papeterie… Il y en a pour tous les gouts. Mais tu n’as pas trouvé celui qui te faisait rêver. Ou tu es peut-être contre le consumérisme qui se cache derrière l’achat de cet objet éphémère. Sache que tu peux faire toi-même ton calendrier de l’Avent, totalement adapté à tes goûts et à tes valeurs. Et on t’explique comment.

Etape 1 : Construire les cases

Si tu as un peu de temps devant toi, tu peux réaliser des petits sachets en origami. Dans un style zéro déchet, tu peux utiliser du papier journal ou de vieilles feuilles de papier brouillon.

Si tu n’es absolument pas doué avec tes deux mains, tu peux réutiliser des objets du quotidien : des vieilles enveloppes, des boites d’allumettes, des sachets en papier pour les fruits et légumes ou encore des pots de fleurs vide. Fouille ta maison. Tu trouveras certainement 24 petits contenants pour y placer tes cadeaux. Il n’y a plus qu’à les décorer un peu et indiquer les numéros de 1 à 24.

35,9€ chez Cyrillus

Enfin, tu peux aussi acheter un calendrier de l’Avent réutilisable. Les 24 cases sont déjà toutes prêtes. Tu n’as plus qu’à les remplir. L’avantage est que tu peux le ranger avec tes décorations quand Noël est fini et le ressortir l’année prochaine. Et hop, un calendrier zéro déchet. Où en trouver un? Maison du monde, Flying Tiger ou encore Cyrillus.

Etape 2 : Remplir les cases

Trouver ce que tu vas mettre dans les 24 cases est sûrement la partie qui va te demander le plus de temps. Une multitude de possibilités s’offre à toi. On t’en propose trois :

  • Le classique : du chocolat ou des bonbons. L’avantage est que tu peux choisir toi-même les sucreries. Tu n’as alors que des choses qui te font plaisir. Tu peux aussi décider d’ajouter des fruits ou des légumes. Une petite mandarine, un kiwi, quelques fruits secs, une carotte. Ca change un peu des friandises habituelles.
  • Des petits cadeaux dont tu as envie depuis longtemps. On ne te dit pas d’acheter la nouvelle Nintendo Switch. Mais plutôt de t’offrir une coque pour ton téléphone, un beau carnet de note, une boule de bain, une tasse pour le café du matin, une balle antistress… C’est sûr, ce calendrier de l’avent va te coûter un peu cher.
  • Dans un esprit beaucoup moins consumériste, pourquoi ne pas s’offrir un peu de temps pour soi. Dans chaque enveloppe, glisse un papier avec une activité à faire le jour même. Inviter un ami pour une partie de FIFA, passer une soirée devant un film de Noël avec un chocolat chaud, aller boire un verre avec un vieil ami…

Mais tu es libre d’y mettre ce que tu veux. Le plus important, c’est que tu te fasses plaisir. Le calendrier fait maison comporte quand même un désavantage : il n’y a plus de réelle surprise. A part si tu souffres de troubles de la mémoire, tu sais déjà ce que tu as mis dedans. Alors, pourquoi ne pas proposer à un ami de vous échanger vos calendriers? Vous vous fixez un montant à ne pas dépasser et un thème et chacun fait le calendrier de l’autre. Ainsi le principe des surprises est conservé.

Articles sponsorisés