Quoiqu’il arrive en finale de la CAN ce vendredi soir, ce sera le bordel en France et la police le sait

Getty

Ce vendredi soir, c’est la finale de la Coupe d’Afrique des Nations entre le Sénégal et l’Algérie. Quoi qu’il arrive, ça risque d’être le boxon un peu partout en France et en particulier sur les Champs Elysées. Alors, la police française a sorti le grand jeu.

Sénégal VS Algérie. Deux pays dont les communautés sont très bien représentées en France. Donc, quoi qu’il arrive, ça risque de faire la fête partout en France et surtout sur les Champs Elysées. La plus belle avenue du monde était déjà le théâtre de scènes surréalistes lors des demi finales, lorsque les supporters algériens l’avaient envahie seulement quelques minutes après le coup de sifflet final.

Ce soir-là, tout s’était plutôt bien passé si on oublie les quelques feux de poubelles. Malgré tout, la police avait alors procédé à 282 interpellations seulement à Paris. En fait, c’était surtout lors de la qualification de l’Algérie pour les demi-finales que la situation avait dégénéré. La mobilisation policière étant trop faible, des magasins avaient été vandalisés et des véhicules avaient été volés. Une mère de famille avait même perdu la vie à Montpellier. Pour la finale, les forces de l’ordre veulent à tout prix éviter ça.

Dispositif policier de folie

Globalement, le dispositif de sécurité sera le même que pour la demi finale, mais en mieux. En tout, 2.500 policiers et 300 pompiers seront de services aux abords des Champs pour éviter tout débordement. Et cette fois-ci, tout est mis en oeuvre pour protéger les commerces et plus globalement les façades des bâtiments qui longent l’avenue. Il faut bien les ménager car ils ont déjà pris cher tout au long de l’année lors des rassemblements des Gilets Jaunes.

Avant la demi finale de l’Algérie qui se jouait le 14 juillet, date de la fête nationale français, Marine Le Pen avait demandé à ce que les Champs-Elysées soient interdits aux supporters algériens. Demande refusée. Ici, c’est la maire du 8ème arrondissement parisien qui a fait la même demande en proposant, pourquoi pas, d’installer une fanzone. Refusée également. En plus des Champs Elysées, des groupes de policiers seront placés à Barbes et en Seine Saint-Denis, deux zones où ce sera sans doute bien chaud.

Racisme

Là où ça devient vraiment malheureux, c’est que cette Coupe d’Afrique des Nations et la célébration des français d’origine étrangère fait ressurgir le racisme toujours bien implanté chez nos voisins. Sur les réseaux sociaux comme Twitter, on peut facilement trouver des tweets/photos/commentaires bien bien racistes. On va t’épargner tout ça car c’est pas joli à voir.

En tout cas, bon nombre de membres du Rassemblement National récupérent ces évènements pour faire campagne et pour montrer à quel point l’immigration est dangereuse. Ceux-la semblent oublier que lors du sacre de la France en Coupe du monde, on dénombrait 2 morts, des centaines de bastons et quasiment 300 interpellations.

Articles sponsorisés