Proximus met le paquet sur l’app MyProximus qui permet maintenant de payer le stationnement en rue

ISOPIX

Proximus met tout en oeuvre pour rendre son application MyProximus indispensable au quotidien. Désormais, les clients peuvent payer leur stationnement en rue dans plus de 200 villes belges grâce à l’intégration du service 4411.

Proximus semble avoir un nouvel objectif: inciter ses clients à faire de l’application MyProximus un véritable outil du quotidien, une sorte d’aide numérique. Dernière mise à jour en date: l’opérateur numéro 1 en Belgique a intégré les services de 4411 à son application.

Qu’est-ce que cela implique? Tout simplement que désormais, les clients peuvent payer leur stationnement en rue directement via leur application, sans devoir chercher un horodateur et de checker leur montre toutes les 5 minutes pour ne pas dépasser le temps de stationnement imparti. Et ce, dans plus de 200 villes en Belgique et aux Pays-Bas.

Comment ça marche?

Il faudra d’abord choisir le type de stationnement: dans la rue ou dans un parking fermé. Ensuite, pour éviter toute contravention, il suffira d’entrer son numéro de plaque d’immatriculation et de démarrer la session de stationnement.

Une fois de retour dans votre véhicule, il faudra arrêter la session pour payer la somme exacte de durée de stationnement, pas un centime de plus. Cela évite de payer pour 3h pour être sûr de ne pas dépasser la limite.

Pour régler sa note, il est possible de payer directement via l’application grâce à vos données de paiement qui y sont enregistrées ou via SMS. Vous l’avez compris, vous ne devrez pas mettre de ticket sous votre pare-brise mais pas d’inquiétude: les agents de police pourront vérifier que vous êtes en règle en scannant votre plaque d’immatriculation.

Articles sponsorisés