Premiers tests positifs pour la PS5: une console silencieuse, une manette révolutionnaire

Sony

Plusieurs joueurs/YouTubeurs japonais ont enfin pu tester la PS5 en avant-première. Ils ont pu s’exercer sur plusieurs jeux comme Astro’s PlayRoom, Godfall ou Devil May Cry 5.

Silence, ça joue !

Les premiers retours parlent d’une PS5 ‘extrêmement silencieuse’, et qui ne chauffe pas trop. Le tout grâce à une bien meilleure optimisation de la ventilation. Ce serait un changement de taille par rapport à la PS4 Pro. Pour rappel, sur un jeu comme The Last Of Us Part II sorti en juin dernier, un bruit de 60 décibels a été mesuré, obligeant les joueurs les plus exigeants à jouer avec un casque.

4gamer.net.

Au niveau graphique, peu d’informations fiables par contre. Premièrement, car la compression vidéo de YouTube ne permet pas de se faire une réelle idée des capacités de la PS5. Ensuite, car les jeux testés sont des jeux de lancement. Les grosses cylindrées n’ont montré des images in-game de leur fer-de-lance qu’à de rares occasions.

Le SSD par contre confirmerait toutes ses belles promesses. Avec un temps de chargement très court, comme le montre ce tweet sur le jeu Godfall.

Les manettes : révolutionnaires

Selon les testeurs, qui ont pu s’exercer sur le jeu intégré à la PS5, Astro’s PlayRoom, on pourra bien activer et désactiver les retours haptiques, la grosse nouveauté des nouvelles manettes DualSense. La différence est flagrante selon eux. Tant au niveau des textures, que du jeu, la manette peut effectuer un son particulier ou imprégner une résistance (une sorte d’effet ressort).

Exemple: quand on tombe dans l’eau, on ressent ‘une sorte de sensation d’ondes’. La manette dispose d’une multitude de capteurs qui pourront entendre ta voix ou sentir ton souffle.

Les joueurs pourront se reconnaitre grâce à un LED de couleur (ici rouge) sur le devant de la manette, ainsi que par des points lumineux (ici joueur 2). Crédit : 4gamer.net.

Ces variations et ces sensations seront évidemment dépendantes des développeurs. La qualité du retour haptique dépendra des jeux. Certains pourraient décider de ne pas l’utiliser du tout. Ce sera de toute façon un procédé évolutif.

À confirmer.

Articles sponsorisés