Pourquoi la guerre ouverte entre Netflix et Marvel annonce des temps difficiles pour la plateforme

Pourquoi la guerre ouverte entre Netflix et Marvel annonce des temps difficiles pour la plateforme

La suprématie indécente de Netflix connaît-elle ses derniers jours? Probable. La guerre ouverte que se livrent Netflix et Marvel en est un indicateur. Plusieurs séries ont été déprogrammées à la surprise générale. Pour probablement se retrouver sur d’autres catalogues. Disney+, Hulu et Apple TV vont mener la vie dure à leur aînée.

The Punisher, Jessica Jones, Luke Cage, Iron Fist et Daredevil sont le fruit d’une collaboration réussie entre Netflix et Marvel. La parfaite idylle a pris fin suite à la déprogrammation surprise des deux premières, dernières survivantes de cette collaboration.

Ce n’est pourtant pas leur succès qui est forcément remis en doute. La déprogrammation des deux séries est plutôt la conséquence d’une guerre ouverte entre les différentes plateformes de streaming. En effet, Marvel appartient à Disney. Or, le géant de l’animation entend débarquer sur le marché d’ici la fin de l’année 2019.

Anticipant la grande transhumance des contenus Marvel vers la plateforme Disney+, Netflix a préféré prendre les devants, portant un coup à son adversaire direct, non sans regret: “Notre partenaire [Netflix] peut avoir décidé qu’il ne voulait plus raconter les aventures de ces personnages exceptionnels… mais, vous savez que Marvel ne s’arrêtera pas à cela. Comme l’a dit un jour le père de Matthew Murdock [Daredevil] : ‘La grandeur d’un homme ce n’est pas comment il finit au tapis, mais comment il se relève’. La suite au prochain épisode!”

La concurrence arrive

Il s’agit en fait d’une première étape vers la future guerre que vont se livrer les différents services de streaming. Disney+ pourra compter sur ses licences: Pixar, Walt Disney, Lucasfilm et Marvel. Hulu, qui entend bientôt débarquer en Europe, pourrait lui aussi rapatrier du contenu Marvel. Car la plateforme appartiendra bientôt à 60% à Disney justement. Sans oublier le service de streaming d’Apple qui devrait être annoncé ce 25 mars lors de la prochaine Keynote.

Une autre explication à cette déprogrammation est liée au coût. Les licences coûtent cher, particulièrement pour du contenu Marvel. Si bien qu’une série doit cartonner pour pouvoir survivre, ce qui n’était pas forcément le cas de Jessica Jones par exemple. Netflix a donc pris la décision d’arrêter le partenariat, coupant l’herbe sous le pied de son futur rival.

Des raisons qui ne convainquent pas vraiment les fans des superhéros. Plusieurs d’entre eux ont menacé de se désabonner de Netlix suite à l’annonce surprise. La grande guerre est définitivement lancée.

Marvel/Netflix

Articles sponsorisés