Pour survivre, Spotify risque de bientôt augmenter ses prix

Unsplash

Spotify prévoit d’augmenter ses prix. En Scandinavie, l’entreprise teste déjà son nouveau plan pour les abonnements familiaux, qui devrait être élargi au reste du monde.

Spotify veut augmenter les prix de l’abonnement familial. En témoigne les tests en cours en Scandinavie. S’ils fonctionnent, le service de streaming risque de propager la hausse de ses prix dans le reste du monde. Pour le moment, il ne s’agit que d’une augmentation de l’abonnement familial. Le prix d’un abonnement étudiant ou d’un abonnement personnel resteront donc les mêmes.

Quelle augmentation?

Des sources internes ont déclaré au site américain Bloomberg qu’il s’agit d’une augmentation de prix d’environ 13%, soit près de 2 euros par mois. Spotify refuse actuellement de répondre aux questions sur ses tests en Scandinavie.

La société suédoise basée à Stockholm est l’acteur dominant du streaming musical en Europe du Nord. Actuellement, un abonnement familial coûte 15 euros. Vous pouvez utiliser un abonnement de cinq personnes en même temps, idéal pour une colocation étant donné qu’il faut prouver que tout le monde vit sous le même toit.

L’industrie de la musique encourage fortement une augmentation des prix. Pour l’instant, les labels se plaignent de recevoir trop peu d’argent par chanson jouée sur Spotify. Spotify avait jusqu’ici proposé des remises pour attirer de nouveaux utilisateurs.

Le plus grand service de streaming

Spotify compte 108 millions d’utilisateurs dans le monde. Cela fait de l’entreprise la plus importante en termes de streaming de musique par abonnement payant et elle va garder sa place un bon bout de temps. Son concurrent le plus important est actuellement Apple Music, qui vient d’atteindre les 60 millions d’abonnés.

Pourtant, Spotify est toujours dans le rouge. L’entreprise a toujours refusé d’appliquer une augmentation de prix jusqu’ici. Le service de streaming est toujours en pleine croissance et continue à s’accrocher aux remises pour attirer de nouveaux utilisateurs.

La grande différence avec d’autres sociétés comme Apple et YouTube est que Spotify ne survit que grâce aux abonnements en streaming. Apple peut facilement vendre d’autres produits, comme les iPhones et les MacBooks. Il en va de même pour YouTube. Spotify n’a pas ce luxe et ne peut obtenir de l’argent qu’en streaming.

Articles sponsorisés