On y est! Un accord a été trouvé sur… le climat: la Flandre, la Wallonie et Bruxelles sont parvenus à s’entendre

On y est! Un accord a été trouvé sur… le climat: la Flandre, la Wallonie et Bruxelles sont parvenus à s’entendre

Les ministres de l’Environnement des entités fédérées ont trouvé un accord cet après-midi au sujet des efforts à fournir pour lutter contre le réchauffement climatique. L’accord entre les trois Régions s’étale jusqu’à 2020 et doit pousser notre pays à remplir les objectifs fixés par la COP21.

Enfin! La Belgique tardait à mettre en place l’accord de coopération (dispositif juridique) et qui établissait la répartition des efforts pour atteindre nos engagements internationaux.

Les trois Régions du pays étaient déjà parvenues à trouver un accord politique le 4 décembre 2015, mais rien de bien concret n’était présenté sur la table et surtout pas de contraintes juridiques.

Ca sera désormais le cas: dans le cadre de la politique climatique et énergétique 2013-2020, le Fédéral et les Régions s’engagent à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à augmenter la part de production d’énergie renouvelable. Ils se sont également répartis l’engagement financier international et les revenus de la mise aux enchères des quotas CO2.

Un accord solidaire

Selon la ministre fédérale de l’Energie Marie-Christine Marghem (MR), il ne restait plus qu’un problème à régler: le mécanisme de solidarité entre les Régions flamande et wallonne au cas où une des deux régions attendrait ses objectifs. Ce mécanisme permet maintenant à une Région de venir en aide aux l’autres.

Concrètement, la Wallonie peut vendre à la Flandre ou à Bruxelles à raison de 75.000 euros par gigawatt/heure, avec une réduction (décroissante) qui peut aller jusqu’à 25% pour les premiers GWH.

Pour ce qui est des émissions de gaz à effet de serre, la référence sera le prix du marché, note la RTBF. Et une réduction (linéaire) de 25% est accordée quel que soit la quantité.

Pas de Prix Fossile cette année?

La Belgique échappera donc sans doute au prochain “Prix Fossile”, un prix qu’elle avait reçu lors de la Conférence sur le climat à Paris en décembre dernier.

A l’époque, les ONG pointaient du doigt notre manque d’accord interne: “ici (COP21), ils vont venir pour obtenir un accord alors que, à la maison, chez eux, la Belgique ne l’a pas obtenu. Cela fait six ans qu’on attend que la Belgique définisse, s’accorde entre Fédéral et Régions sur comment réduire les émissions de gaz à effet de serre, comment atteindre les objectifs en termes de renouvelables, de financement climatique…” Voilà qui est fait, définitivement.

Source: RTBF

Articles sponsorisés