On peut seulement se réjouir de la dernière initiative de Tinder: inclure, aussi, les personnes transgenres

On peut seulement se réjouir de la dernière initiative de Tinder: inclure, aussi, les personnes transgenres

Bientôt, sur Tinder, on n’aura plus à choisir entre “homme” ou “femme”. La catégorie “transgenre” sera également ouverte. Et des personnes transgenres expliquent pourquoi cela fait une différence de taille. 

Tinder existe depuis quatre ans et a vingt millions de “matches” au compteur. Mais il y a toujours quelque chose qui manque. Ou quelqu’un, plutôt. Et cette update va changer la donne.

Avec la prochaine update de Tinder, les utilisateurs pourront choisir entre homme, femme, mais aussi transgenre, homme ou femme. Ils pourront aussi choisir de qui ils veulent être visibles et si ils veulent montrer ou cacher leur sexe sur leur profil.

“C’est juste une étape pour faire de Tinder une communauté plus inclusive” annonce Tinder sur son blog. “Plus personne ne sera évincé de Tinder à cause de son genre.”

Un changement qui compte

Tinder

Pour le moment, Tinder fait cette update seulement au Canada, au Royaume-Uni, aux États-Unis.

Articles sponsorisés