On a du neuf concernant l’agression de Kim Kardashian: ses agresseurs étaient à la recherche de cette bague

On a du neuf concernant l’agression de Kim Kardashian: ses agresseurs étaient à la recherche de cette bague

L’évènement traumatique que Kim a vécu a duré six minutes. Les deux agresseurs l’ont menottée et l’ont ensuite enfermée dans la salle de bain alors qu’elle pleurait et hurlait. Ils étaient à la recherche de la nouvelle bague offerte par son homme, Kanye West. 

On en sait maintenant un peu plus sur ce qu’il s’est passé quand les agresseurs de Kim Kardashian se sont infiltrés dans sa chambre et qu’ils sont repartis avec 10 millions d’euros de bijoux.

Elle a d’abord entendu des pas de gens en train de monter les escaliers

Apparemment, Kim était dans son lit quand tout à coup, elle a entendu des gens en train de monter les escaliers de son appartement. Et là, elle a vu un homme masqué et un autre qui portait un chapeau de policier à travers une porte vitrée. Elle a tout de suite pris son téléphone pour contacter son garde du corps.

Mais là, un des agresseurs lui a ôté le téléphone des mains. Ils l’ont ensuite menottée avec des caleçons. Elle pensait qu’elle allait se faire violer. Un des types l’a prise par les chevilles et la tirée vers la salle de bain. Elle a ensuite commencé à crier, tout en demandant qu’on ne la tue pas car elle avait des enfants. Elle a ensuite dit aux agresseurs qu’elle avait de l’argent et qu’ils pouvaient prendre ce qu’ils voulaient.

Ils ne parlaient pas l’anglais

Selon son témoignage, les agresseurs ne parlaient pas l’anglais. Ils parlaient français. La seule chose qu’elle ait compris, c’est le mot « bague ». Elle a alors réalisé que les malfaiteurs étaient à la recherche de la nouvelle bague que son cher Kanye West lui avait offerte.

Elle a continué à pleurer et à hurler. Du coup, un des agresseurs lui a foutu du scotch sur sa bouche pour la faire taire.

Simone lui a sauvé la vie

Mais il y avait une autre personne dans l’appartement, Simone, une amie à Kim. Elle dormait à l’étage du dessous. Elle a entendu les bruits, s’est enfermée dans la salle de bain et a appelé Pascal, le garde du corps et Kourtney, la sœur de Kim.

Pascal est arrivé deux minutes après que les agresseurs soient partis.

Source: TMZ

Articles sponsorisés