Obama, Bush et Clinton se font une petite partie de golf… sans leur pote Trump, et ça fait marrer les gens

Obama, Bush et Clinton se font une petite partie de golf… sans leur pote Trump, et ça fait marrer les gens

Tous les deux ans, se tient la President’s Cup, un célèbre tournoi de golf auquel participent les États-Unis et d’autres pays du monde (excepté l’Europe). Cette année, la compétition s’est ouverte hier à Jersey City dans le New Jersey. Trois invités de marque étaient présents: les anciens présidents américains Barack Obama, Bill Clinton et George W. Bush. Tout sourires, ils avaient l’air de bien kiffer le moment… sans Donald Trump! L’actuel président américain rejoindra le tournoi, dimanche seulement.

Regarde comme ils étaient posés tous les 3, à rire et se prendre en selfie

… Et tout ça, sans Trump!

Il faut dire qu’il aurait peut-être cassé l’ambiance…

Et bien sûr, ils n’étaient pas dans le club de golf de Trump (à New York)

“Je devine que ça n’a pas eu lieu sur un terrain de golf de Trump hahaha.”

Pour beaucoup d’internautes, ce moment était full nostalgie

“Oh mon dieu, je souhaiterais prendre n’importe lequel et le renvoyer à la Maison-Blanche maintenant. En une fraction de seconde.”“En moins de temps qu’une fraction de seconde.”

Comparé au “cauchemar” qu’ils vivent actuellement

“Je pleurerais de joie pour avoir un de ces trois hommes à nouveau comme président au lieu du cauchemar que nous avons maintenant.”“Les vrais présidents d’Amérique!”

Une vraie dream team

Dream team impressionnante!”“Obama, Bush et Clinton apparaissent ensemble à la President’s Cup. J’aime quand les présidents nous unissent plutôt que nous divisent.”

Mais la question est: que faisait Trump pendant ce temps?

“L’invitation de Trump à les rejoindre a dû se perdre dans ses mails!”

A-t-il reçu ou non une invitation?

“Président, tu ne seras jamais invité à ceci. Dommage.”

À moins que ce soit une histoire de taille de foule

“Trump n’apparaîtra jamais avec cette foule.”

Il doit sans doute être mort de jalousie…

“Quelque part, il y a Trump qui est jaloux.”“Pendant ce temps-là, Trump quelque part les voyant en trio.”

Franchement, tu l’aurais imaginé sur la photo?

“Pouvez-vous imaginer Trump sur cette photo… moi pas.”

Pourtant, pour un grand fan de golf…

“Golf, eh? Quelqu’un qui joue plus au golf que présider le pays semble absent (ou n’était pas invité), mais il n’a pas l’air de leur manquer.”

Alors, va-t-il envoyer ou non un message de jalousie sur Twitter?

“Je parie que le 45e [ndlr: président des États-Unis, Donald Trump] brûle à l’intérieur, je me demande ce qu’il va tweeter à ce sujet.”

Bref, tant que le chat n’est pas là, les souris dansent!

“Amusez-vous bien avant que Trump ne vous rejoigne.”

Articles sponsorisés