Nouvelle marée noire au Chili, dans les eaux les plus pures du monde

Getty

Nouvelle catastrophe écologique à signaler sur notre belle planète. 40.000 litres de pétrole se sont déversés dans un archipel de Patagonie, là où l’on trouve les eaux les plus pures du monde.

La catastrophe s’est produite dans l’archipel sauvage de la Patagonie. On parle d’un archipel paradisiaque où l’on trouve les eaux les plus pures du monde et où les animaux aquatiques vivent une vie de rêve. Mais plus depuis ce week-end, malheureusement.

En effet, à l’extrême-sud du Chili, un incident s’est produit lors d’une opération de la compagnie minière CAP, l’un des groupes miniers les plus importants du pays. Résultat: 40.000 litres de pétrole se sont déversés dans les eaux si pures de l’archipel. Autrement dit, un tiers de l’eau est désormais souillé. C’est désormais tout l’eco-système de la région qui est en danger. Cela comprend des baleines, des dauphins ou encore des phoques.

Une situation incontrôlable

La marine militaire chilienne a rapidement communiqué sur la situation. Elle explique que les vents violents de plus de 100km/h ont accéléré la diffusion du pétrole dans tout l’archipel. Lors des premières heures de nettoyage, on a déjà pu récupérer 15.000 litres d’eau souillée mais il y a encore du boulot pour entièrement nettoyer la zone.

Une enquête doit désormais avoir lieu pour déterminer les causes exactes de l’accident mais dans tous les cas, le mal est fait. Et on l’a bien compris du côté de Greenpeace: “C’est une terrible nouvelle pour la Patagonie” estime ainsi le directeur pour le Chili de Greenpeace, Matias Asun. “C’est sans aucun doute une catastrophe environnementale, comme chaque déversement de produit chimique” a-t-il ajouté.

Articles sponsorisés